Aller au contenu principal

Prix de l'oignon : “retour à la normale”

Par Khansaa B., Publié le 10/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Avec l'arrivée du mois de Ramadan, qui est généralement accompagné d'une forte augmentation de la demande de plusieurs produits alimentaires et agricoles, les prix de ces derniers ont connu une augmentation notable.

 

Parmi les produits qui ont connu une hausse considérable des prix, on trouve les oignons dont l'augmentation est le résultat de plusieurs facteurs combinés.

 

Selon le communiqué du ministère de l'Agriculture, la culture d’oignon d’hiver (oignon vert) est pratiquée essentiellement dans les zones pluviales très affectées par les faibles averses, notamment durant les mois de janvier et de février. Durant cette période, les conditions climatiques défavorables ont été à l’origine d’une baisse de près de 33% de la production.

 

Durant ramadan, le marché a connu une perturbation due au déséquilibre entre l’offre et la demande, ce qui c'est traduit par une hausse des prix allant jusqu'à 5 à 6 DH/kg pour l’oignon frais, soit une hausse de 50% par rapport à 2018.

 

Cette inflation est plus importante pour l’oignon sec qui arrive en fin de stocks avec des volumes très faibles sur le marché, ce qui cause l’augmentation de son prix, souligne le communiqué. Toutefois, "il est prévu que les prix retournent à la normale avec l’entrée progressive de la production de l’oignon de la saison en cours et la satisfaction de la demande des ménages avec l’avancement du mois de Ramadan", rassure le ministère.


  • Partagez

Plan de relance industrielle : les 3 objectifs de Moulay Hafid El Alamy

Moulay Hafid El Alamy, ministre de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique a dév...

"Mission Innovation" : le Maroc pleinement engagé

Accélérer l'innovation des technologies propres en soutenant le secteur privé et public ainsi que la coopération internationale, telle est la mission principale de l'alliance internationale "Miss...

Les économistes istiqlaliens chargent le gouvernement

La gestion de la pandémie de la Covid-19 a été vivement critiquée cette semaine par l’Alliance des ...

Casablanca Finance City : la réforme se poursuit

Le dernier Conseil de gouvernement a procédé à l’examen du décret-loi relatif à la réorganisation d...

RAM : 307 employés concernés par une nouvelle vague de licenciements

Près d’un mois après l’enclenchement du processus de licenciement économique, dans le cadre duquel 140 employés, dont 65 pilotes et commandants de bord, 59 hôtesses et 16 membres du personnel ont perd...

Tram de Casa : deux soumissionnaires pour les rames des lignes 3 et 4

Dans son édition de ce vendredi 25 septembre, L’Économiste rapporte que la société de développement local (SDL) Casa-Transports «est en train d’étudier les offres des 2 soumissionnaires retenus» pour ...