Aller au contenu principal

Chloroquine : les autorités sanitaires sont optimistes

Depuis une semaine, le ministère de la Santé a introduit la chloroquine dans le traitement des personnes atteintes du Coronavirus. Cette molécule, initialement administrée aux personnes souffrant de paludisme, est désormais utilisée pour traiter les cas infectés au Covid-19. Bien que le nombre de décès dus au virus ait augmenté ces derniers jours, les médecins restent confiants et s’attendent à voir les premiers résultats de ce traitement dans les 4 jours à venir.

Par H.L.B, Publié le 31/03/2020, mis à jour le 31/03/2020
Teaser Media
Chloroquine Vs Covid-19

La chloroquine serait-elle le remède miracle du coronavirus ? Introduite depuis le lundi 23 mars au traitement des personnes atteintes du covid-19, la chloroquine est désormais disponible dans les différents centres hospitaliers de prise en charge. Selon Aujourd’hui le Maroc, qui cite Pr Marhoum El Filali Kamal, chef de service des maladies infectieuses au Centre Hospitalier Ibn Rochd, «ce protocole sera standardisé et sera unique pour tous les centres de soins. Il s’agit d’un traitement de 10 jours avec une posologie de traitement très précise». Le professeur explique que cette molécule ne guérit pas à 100% du Covid-19, mais permet d’améliorer rapidement les symptômes de la maladie et de faire chuter assez vite la quantité de virus par rapport au prélèvement. Il ajoute qu’il est plus efficace de prescrire ce traitement le plus tôt possible avant que l’état de santé du patient ne s’aggrave et qu’il n’entre en réanimation.

 

La chloroquine a besoin de temps

De son côté, Hespress Fr rapporte que le traitement a déjà donné des résultats positifs et que plusieurs patients ont commencé à guérir. Cependant, une source du média a tenu à préciser que le nombre de décès lié au coronavirus (36 morts) ne reflète pas l’inefficacité de la molécule. Selon elle, plusieurs cas contaminés sont arrivés à l’hôpital dans un état très critique et «qu’au bout d’une demi-journée ou une journée maximum en réanimation, ils ont perdu la vie». La même source soutient que la chloroquine a besoin de temps pour améliorer la santé du patient, et que cette période d’interaction peut prendre «15 à 20 jours selon l’immunité de chaque cas». Le quotidien arabophone Al Massae souligne, qu'étant donné que ce protocole a été introduit il y a seulement une semaine, les médecins attendent encore 4 jours avant de confirmer son efficacité. Le journal estime que les prochains jours seront décisifs pour prouver la capacité de la chloroquine à traiter le virus, et affirme que les autorités sanitaires compétentes sont très optimistes quant à ces résultats.

 

Plusieurs pays ont eu recours à la chloroquine

Outre le Maroc, d’autres pays ont également approuvé l’utilisation de la chloroquine comme traitement contre le Covid-19, notamment la France, l’Algérie, l’Égypte et la Jordanie. Tard dans la soirée du lundi 30 mars, les États-Unis, nouvel épicentre de la pandémie (166.224 infections et 3200 décès), ont également annoncé l’adoption de ce protocole. Le régulateur des médicaments du pays (FDA) a autorisé l’utilisation de cette molécule, mais uniquement à l’hôpital. Le FDA a souligné que le traitement doit être prescrit «par un médecin aux patients adolescents et adultes hospitalisés atteints du Covid-19, de manière adaptée, quand un essai clinique n’est pas disponible ou faisable». Donald Trump, président des USA, s’est dit très optimiste quant aux résultats de la chloroquine et a même vanté ses mérites affirmant qu’il y avait «de bonnes chances que cela puisse avoir un énorme impact. Ce serait un don du ciel si ça marchait».

Notons enfin que la pandémie du coronavirus se propage encore dans le monde. À date, 840.000 contaminations ont été recensées par l’Organisation mondiale de la Santé, tandis que le nombre de morts a atteint 41.250. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont l’Italie (101.740 cas de contamination et 11.600 morts), l’Espagne (94.420 cas et 8270 morts), la Chine (81.520 infections et 3310 morts), l’Allemagne (68.180 cas et 682 morts), l’Iran (44.605 cas et 2900 morts) et la France (44.550 cas et 3030 morts).


  • Partagez

Tadamoncovid : 2 millions de réclamations enregistrées en une semaine

Ce mercredi 27 mai, le Comité de veille économique (CVE) a publié un communiqué indiquant que depuis le 21 mai, près de deux-millions de réclamations des ménages du secteur informel ont été enreg...

ONCF : retour progressif à partir du 1er juin

Ce jeudi 28 mai, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé qu’à partir du lundi 1er juin, le nombre de trains navettes rapides (TNR) connaîtra une augmentation, passant de 20 à 40 par jour...

Après une digitalisation réussie, le secteur judiciaire prépare sa reprise

Après plus de deux mois de confinement, le Maroc prévoit une sortie de quarantaine le 10 juin. Le s...

La peine de Mi Naima réduite en appel

Ce mercredi 27 mai, la Cour d’appel de Casablanca a réduit à 3 mois la peine de prison prononcée à l’encontre de la Youtubeuse connue sous le nom de "Mi Naima". Elle est poursuivie pour «atteinte à co...

Le Maroc se dirige vers un déconfinement sans risque majeur

Le Haut-commissariat au plan (HCP) a publié un benchmark de la situation de la pandémie Covid-19. C...

Chloroquine : le Maroc, seul contre tous !

Alors que la France a interdit l’hydroxychloroquine dans le traitement des contaminés du Covid-19 e...