Aller au contenu principal

À retenir de ce samedi 28 mars 2020

Les derniers chiffres de contaminations au covid-19, aides pour le secteur informel, capacité en lit de réanimation, les banquiers répondent à Alj...

Par Arnaud B., Publié le 28/03/2020, mis à jour le 30/03/2020
Teaser Media
Covid-19 : les médecins du secteur privé offrent leurs services

 

Covid-19 : les derniers chiffres. Ce samedi soir, 26 nouveaux cas de contaminations ont été enregistrés depuis le dernier décompte officiel de ce vendredi 18h. Ces derniers ont tous été pris en charge par des équipes médicales spécialisées, où 886 personnes sont toujours sous surveillance. 2 nouveaux décès ont également été enregistrés tandis que 3 guérisons ont été observées à Agadir. Au total, le Maroc compte désormais 359 cas d'infection, 11 guérisons et 24 décès.

 

 

Aides pour le secteur informel. Le comité de veille économique a livré vendredi soir ses mesures d'accompagnement au secteur informel dont les ménages ont été impactés par le Coronavirus. Ainsi, des aides allant de 800 à 1200 dirhams seront octroyées aux chefs de familles dont la carte Ramed était valide au 31 décembre 2019. Pour bénéficier de cette somme d'argent, ces derniers devront envoyer dès le lundi 30 mars prochain leur numéro de carte Ramed par SMS au 1212. La distribution des aides se fera progressivement à partir du lundi 6 avril 2020.

 

 

Capacité en lit de réanimation. Le Maroc doublera sa capacité en lit de réanimation dans les semaines à venir. Cette dernière passera de 1640 à 3000 lits, a affirmé le chef du gouvernement Saad Dine El Otmani, hier vendredi. Le royaume continue de s'approvisionner en matériaux et équipements respiratoires de Chine. Des avions cargo de la Royal Air Maroc se rendent à Pékin pour s'approvisionner en aides médicales afin de faire face à la propagation du Coronavirus.

 

 

Poursuites contre les fake-news. La Direction générale de Sûreté nationale (DGSN) a annoncé une série d'arrestations et de poursuites judiciaires visant des personnes soupçonnées d'avoir répandu de fausses informations sur la situation sanitaire dans le royaume. Ce samedi 28 mars, le Parquet a engagé à ce jour des poursuites contre 56 individus. De plus, conformément au décret-loi 2.20.292, les autorités ont procédé à l'arrestation d'environ 450 personnes pour violation des dispositions relatives à l'état d'urgence sanitaire.

 

 

Les banquiers répondent à Alj. Le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) a répondu à la lettre accusatrice de Chakib Alj d'hier. Le président de la CGEM avait vertement critiqué le comportement des banques dans l'application des mesures d'aides aux entreprises et même d'envisager de profiter de la situation. La réponse ne s'est pas fait attendre. Le GPBM, par l'intermédiaire de son président Othmane Benjelloun, a dénoncé le contenu et le ton inadmissible de la missive des patrons ajoutant que les mesures arrêtées par le Comité de veille économique seront opérationnelles dès ce lundi.

 


  • Partagez

Tadamoncovid : 2 millions de réclamations enregistrées en une semaine

Ce mercredi 27 mai, le Comité de veille économique (CVE) a publié un communiqué indiquant que depuis le 21 mai, près de deux-millions de réclamations des ménages du secteur informel ont été enreg...

ONCF : retour progressif à partir du 1er juin

Ce jeudi 28 mai, l’Office national des chemins de fer (ONCF) a annoncé qu’à partir du lundi 1er juin, le nombre de trains navettes rapides (TNR) connaîtra une augmentation, passant de 20 à 40 par jour...

Après une digitalisation réussie, le secteur judiciaire prépare sa reprise

Après plus de deux mois de confinement, le Maroc prévoit une sortie de quarantaine le 10 juin. Le s...

La peine de Mi Naima réduite en appel

Ce mercredi 27 mai, la Cour d’appel de Casablanca a réduit à 3 mois la peine de prison prononcée à l’encontre de la Youtubeuse connue sous le nom de "Mi Naima". Elle est poursuivie pour «atteinte à co...

Le Maroc se dirige vers un déconfinement sans risque majeur

Le Haut-commissariat au plan (HCP) a publié un benchmark de la situation de la pandémie Covid-19. C...

Chloroquine : le Maroc, seul contre tous !

Alors que la France a interdit l’hydroxychloroquine dans le traitement des contaminés du Covid-19 e...