Aller au contenu principal

Sondage : les Marocains très angoissés à l'idée de contracter le virus

L’Institut marocain d’analyse des politiques a effectué un sondage auprès de 2470 Marocains et Marocaines âgées de plus de 18 ans durant la semaine du 14 au 19 mars 2020. Ce sondage, effectué sous forme de questionnaire sur internet, mesure l’inquiétude et l’angoisse des citoyens face à la pandémie du coronavirus et son impact sur leur vie quotidienne.

Par Mohamed Laabi, Publié le 24/03/2020 à 11:24, mis à jour le 24/03/2020 à 15:01
Teaser Media
Coronavirus

L’institut marocain d’analyse des politiques (MIPA) a rendu public, ce week-end, un sondage d’opinion effectué auprès de 2470 Marocains et Marocaines âgées de plus de 18 ans. Cette étude, sur le terrain, mesure l’angoisse des citoyens face à l’évolution de la situation dans le royaume (143 cas testés positifs à ce jour). Ainsi, les résultats de l’étude dévoilent que 81% des Marocains ont peur de contracter le Covid-19 et 90% sont préoccupés par l’impact de cette épidémie sur l’activité économique du pays, rapporte le quotidien arabophone Akhbar Alyaoum dans son édition du mardi 24 mars 2020.

L’étude révèle également que la gent féminine est plus angoissée à l’idée de contracter le virus (86% contre 77% pour les hommes). La peur de contracter le virus est également plus présente chez les jeunes de moins de 35 ans (81%) que chez les personnes âgées de 60 ans et plus (72%). Par ailleurs, 82% ont déclaré respecter la décision publique de confinement à domicile et ne pas quitter leur foyer familial, sauf en cas de nécessité. Enfin, 58% ont confirmé être confiants par rapport à la capacité du gouvernement à lutter contre cette pandémie et 77% se déclarent satisfaits des mesures sanitaires actuellement en vigueur dans le pays.

 

Comment contrôler son angoisse ?

La peur de contracter le Coronavirus plonge un certain nombre de personnes dans l’angoisse et dans la panique. Le psychologue Abou Bakr Harakat estime que le confinement décrété par plusieurs pays dans le monde et l’évolution rapide du nombre de cas atteints (près de 400000) crée un sentiment de nervosité au sein de la population. Harakat affirme que le confinement peut même mener à la dépression dans certaines situations, notamment pour les personnes qui souffrent d’une phobie des espaces fermés, rapporte Assabah dans son édition du mardi 24 mars 2020.

Afin de contrôler son angoisse, le psychologue propose d’aérer les maisons, ouvrir les fenêtres et sortir prendre l’air dans les balcons pour les gens qui en disposent. Le médecin conseille également de "bouquiner" et pratiquer du sport en priorisant les exercices de relaxation.

De son côté, le psychiatre Mouhcine Benyachou appelle les citoyens à ne pas céder à la panique et à adopter les précautions sanitaires conseillées, tout en affirmant que de nombreuses personnes pensent que la mort est proche et vivent dans l’effroi et l’incertitude. Benyachou appelle au calme, assurant que le coronavirus n’est mortel que dans certains cas particuliers. Il l’est pour les vieilles personnes, les malades ou ceux à faible immunisation. Enfin, le psychiatre affirme que «la crainte trop exagérée peut tuer, mais pas le virus !».

France-Maroc : reprise de la délivrance des visas

Ce lundi 14 juin, l’ambassade de France au Maroc a publié un communiqué annonçant la reprise des rendez-vous pour les demandes de renouvèlement de visa de court séjour. «Les rendez-vous pour les deman...

Marhaba 2021 : nette baisse des prix des billets d'avion

Après consultation ce lundi matin du site de la Royal Air Maroc (RAM), les prix des déplacements d’...

Hajj 2022 : maintien des résultats du tirage au sort de la saison 1441 de l’hégire

Ce week-end, le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé le maintien des résultats du tirage au sort de la saison 1441/2020 de l’hégire pour la prochaine saison du Hajj. Selon la Comm...

L'Euro à l'ère de la Covid-19

La Coupe d'Europe 2020 a démarré vendredi dernier après une attente d'un an en raison de la pandémie de la Covid-19. Dans ce podcast réalisé par TelQuel, les journalistes Landry Benoit et Karim Dronet...

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...