Aller au contenu principal

La Corée du Nord lance de nouveaux missiles

Par H.L.B, Publié le 09/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La Corée du Nord a lancé ce jeudi 9 mai deux missiles à courte portée, marquant ainsi le deuxième essai d'armement en moins d'une semaine et mettant à rude épreuve les efforts déployés par les États-Unis pour dénucléariser la péninsule coréenne.

 

Les chefs d'état-major interarmées sud-coréens ont en effet annoncé le lancement dans une déclaration, affirmant que les missiles avaient été tirés depuis la ville de Kusong, au nord-ouest du pays, et avaient parcouru environ 420 kilomètres vers l'est. Les négociateurs américains sont actuellement en Corée du Sud pour discuter des différentes approches permettant de sortir de l'impasse après deux sommets de haut niveau entre le président Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un qui n'ont réussi à déboucher sur aucune solution durable.

 

Ce lancement intervient moins d'une semaine après que la Corée du Nord ait tiré samedi dernier plusieurs missiles à courte portée. Le premier essai d'armes de ce genre depuis novembre 2017. Trump a déjà indiqué que l'accalmie de la Corée du Nord en matière d'essais de missiles et de tests nucléaires prouvait que son action auprès du royaume des ermites s'était avérée un succès.

 

Le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a défendu jeudi le lancement de samedi comme un "exercice militaire de routine et d'autodéfense". Un porte-parole a déclaré que le test n'était "rien de plus qu'une entraînement militaire régulier, et qu'il n'a ni ciblé personne ni aggravé la situation dans la région". Dans une autre déclaration, les médias d'État nord-coréens ont rapporté que les missiles ne menaçaient pas les États-Unis, la Corée du Sud ou le Japon et sont tombés dans les eaux sous contrôle nord-coréen.


  • Partagez

Coronavirus : les États-Unis, nouvel épicentre de l’épidémie

Selon les dernières statistiques de Worldometers, les États-Unis sont devenus, ce jeudi 26 mars, le pays qui compte le plus de cas d’infection au Coronavirus dans le monde. En effet, le pays a enregis...

Coronavirus : la Chine ferme provisoirement ses frontières

La Chine, qui n’a pas enregistré de nouveaux cas depuis deux jours, a fait état, ce vendredi 27 mars, de 55 nouveaux cas de Covid-19, dont 54 «importés» de l’étranger. Afin d’éviter que le virus ne ré...

Coronavirus : un tiers des cas sont des porteurs silencieux

Fin 2019, des cas groupés de pneumonies, dont certains mortels, étaient survenus en Chine. En janvier 2020, ce virus avait été identifié. Il s’agit d’un nouveau Coronavirus, baptisé le Covid-19. Ce de...

Israël : l’alliance inattendue entre Gantz et Netanyahou

Après plus d’un an de crise politique et trois scrutins législatifs, le Premier ministre israélien sortant, Benjamin Netanyahou, et son rival, Benny Gantz, ont finalement conclu un accord. Dans un ret...

Coronavirus : retrait des troupes françaises d’Irak

La France prépare le rapatriement de ses troupes participant à l’opération Chammal, des missions de formation visant à lutter contre Daech. L’État-major français a annoncé, ce mercredi 25 mars, ce ret...

Covid-19 : le plan humanitaire de l'ONU pour soutenir les pays à risque

L’Organisation des Nations Unies a lancé, le mercredi 25 mars, un appel pour collecter en urgence 2...