Aller au contenu principal

Le décret-loi instaurant l’état d’urgence adopté à l’unanimité en Commission

Par Khansaa Bahra, Publié le 23/03/2020 à 15:04, mis à jour le 23/03/2020 à 18:54
Teaser Media
Le décret-loi instaurant l’état d’urgence adopté

Ce lundi 23 mars, la commission de l’Intérieur des collectivités locales du logement et de la politique de la ville à la Chambre des représentants a adopté à l’unanimité le décret-loi 2.20.292. Adopté le dimanche 22 mars par le conseil de gouvernement, ce décret-loi vise à créer un cadre légal aux situations d’urgence sanitaire. Le texte stipule que «toute violation des ordres et décision des autorités publiques est passible d’une peine d’un à trois mois de prison et d’une amende allant de 300 à 1300 dirhams, ou l’une des deux peines». Il permet également aux autorités publiques de «prendre toutes les dispositions utiles et nécessaires» et de «décréter l’état d’urgence sanitaire dans n’importe quelles région, préfecture, province ou commune, ou bien sur l’ensemble du territoire national en cas de besoin, à chaque fois que la sécurité des personnes est menacée par une épidémie ou une maladie contagieuse».

Notons qu’en réponse à la menace croissante du coronavirus, le Maroc a déclaré l’état d’urgence et la restriction de tous les déplacements dans le pays. Cependant, en dépit des mesures préventives de confinement imposées par le gouvernement, des prédicateurs religieux ont organisé des marches dans plusieurs villes, notamment Tanger, Tétouan, Salé et Fès. Selon Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, ce projet de loi vise à assurer un mécanisme approprié pour garantir un état d’urgence réussi.

Le Maroc moderne du roi Mohammed VI

Grâce à la vision éclairée du roi Mohammed VI, à ses instructions et ses orientations, le Maroc a p...

Le chef de la diplomatie israélienne bientôt au Maroc

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, se rendra au Maroc dans le cadre d’une visite officielle les 11 et 12 août. Selon Times of Israel, ce déplacement marquera l’inauguration off...

Affaire Pegasus : le Maroc poursuit ses contestations judiciaires

Après avoir porté plainte contre le Consortium Forbidden Stories et Amnesty International dans le c...

USA-Maroc : le partenariat des deux pays de plus en plus fort

Joey Hood, secrétaire américain d’État adjoint par intérim aux affaires du Proche-Orient, a loué le partenariat entre le Maroc et les États-Unis lors de sa visite à Rabat. Ce mercredi 28 juillet, Hood...

Le Malawi prévoit d’ouvrir un consulat à Laâyoune

Ce mardi 27 juillet, Eisenhower Nduwa Saxon Mkaka, ministre Malawi des Affaires étrangères, a annoncé, lors d’un point de presse avec son homologue marocain Nasser Bourita, la décision de son pays d’o...

L’UE cherche à maintenir de bonnes relations avec le Maroc

L’Union européenne (UE) considère le Maroc comme un partenaire régional essentiel, notamment au niv...