Aller au contenu principal

COVID-19 : suspension de la publication de la presse écrite jusqu’à nouvel ordre

Par Khansaa Bahra, Publié le 23/03/2020 à 10:24, mis à jour le 23/03/2020 à 13:58
Teaser Media
COVID-19 : suspension de la publication de la presse écrite jusqu’à nouvel ordre

Dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire en vigueur au Maroc et la mise en œuvre des mesures prises pour lutter contre la propagation du Covid-19, le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (département de communication), a appelé les éditeurs à la suspension de la publication et distribution de la presse papier, à partir du 22 mars 2020, et ce jusqu'à nouvel ordre. Cette décision s’ajoute à la liste des mesures mises en œuvre dans le cadre de l’état d’urgence qui est entré en vigueur vendredi 20 mars, a précisé le ministère dans un communiqué de presse. Vu les circonstances actuelles, et tenant compte des rôles importants et vitaux que joue la presse marocaine, le ministère exhorte tous les éditeurs de journaux à se tourner vers d’autres moyens pour fournir de l’information. Le Brief tient à exprimer sa solidarité avec l'ensemble des éditeurs de presse papier marocains.

Le Maroc ayant enregistré quatre décès et 115 cas confirmés de contamination au Covid-19, le gouvernement continue de renforcer les mesures pour limiter les mouvements des citoyens. La presse écrite n’est pas le seul secteur au Maroc à souffrir des impacts de la pandémie. Bank Al-Maghrib prévoit une stagnation de la croissance économique en 2020 sous l’effet du coronavirus.

Lisez et soutenez la presse marocaine !

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...