Aller au contenu principal

Coronavirus : ce que révèlent les études médicales sur les contaminés

Mohammed Lyoubi, directeur de l'épidémiologie au ministère de la Santé a tenu jeudi une e-conférence durant laquelle plusieurs chiffres ont été présentés sur les 61 cas enregistrés, le 19 mars 2020 (74 cas ce vendredi). Entre temps, la recherche avance. Plus d'une centaine de traitements sont en cours de test dans différents laboratoires du monde entier. Les scientifiques appellent tout de même à rester prudent.

Par Mohamed Laabi, Publié le 20/03/2020 à 16:54, mis à jour le 06/01/2021 à 10:21          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Medecine

Hier, le directeur de l'épidémiologie au ministère de la Santé, Mohamed Lyoubi a participé à une e-conférence à laquelle ont pris part de nombreux spécialistes et experts en médecine. L’occasion pour de dresser un bilan et apporter un éclairage sur les 61 cas touchés par le Coronavirus constatés jeudi après-midi (74 cas ce vendredi à 18h). Sur ces 61 cas recensés, 60,7% étaient bénins, sans signes de pneumonie, 27,9% étaient modérés, avec signes de pneumonie mais sans difficultés respiratoires, 6,6% étaient en grave détresse, 4,9% étaient critiques et ont nécessité une assistance respiratoire. Au total, près de 90% des cas sont bénins à modérés, rapporte Medias24 ce vendredi. La toux sèche et la fièvre prédominent sur l’ensemble des cas confirmés au Maroc, suivies des maux de tête, du mal de gorge et des douleurs musculaires ou courbatures. L'âge moyen des victimes est de 47 ans, les deux extrêmes sont un bébé de neuf mois et une femme de 89 ans.

 

Les recherches de vaccins se poursuivent

Près d’une centaine d’essais cliniques sont actuellement en cours dans le monde pour tester de nouveaux médicaments et fournir un traitement ou un vaccin capable de combattre le coronavirus, a indiqué la Fédération internationale des fabricants et associations pharmaceutiques. Donal Trump a annoncé que les États-Unis ont approuvé le recours à la chloroquine pour lutter contre le Coronavirus. «Ce traitement antipaludéen a montré des résultats préliminaires très très encourageants», a annoncé ce jeudi Donald Trump. «Nous allons pouvoir rendre ce médicament disponible quasiment immédiatement», a-t-il assuré, lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche, estimant que cela pourrait «changer la donne face à la pandémie». cette déclaration a aussitôt été démentie par la FDA (Food and Drug Administration) car la phase de test est encore très longue pour pouvoir tirer des conclusions formelles.

Au Maroc, le ministère de la Santé a réquisitionné tout le stock de Nivaquine de Sanofi Maroc. Le ministère de la Santé a réquisitionné également l’ensemble du stock (10000 doses) d’hydroxychloroquine sulfate, plus connu sous le nom de «Plaquenil», un médicament importé et commercialisé par Sanofi Maroc. Dans une publication sur son compte Twitter, le Chef du gouvernement marocain, Saâd Dine El Otmani a déclaré que «tous les malades du coronavirus au Maroc et ceux qui en montrent les symptômes sont traités au Plaquenil».

 

Les scientifiques restent prudents

Si l’effet du Plaquenil a été efficace sur les trois quarts des personnes infectés, les scientifiques appellent tout de même à la prudence. Didier Raoult, médecin infectiologue à Marseille affirme que le résultat n’est pas certain puisque «l’essai ne portait que sur 24 malades qui n’avaient pas de complications sévères». Il faut donc, selon les scientifiques, pousser plus loin les essais cliniques et sur un effectif plus important pour pouvoir avoir une idée claire et définitive sur le véritable potentiel de ce produit à contrer le Coronavirus.

 

Voici comment se rendre en Grèce depuis le Maroc

En 2020, très peu de vacanciers se sont risqués à voyager hors de leurs frontières pour les vacances d’été. Un an plus tard, alors que les campagnes de vaccination vont bon train, les pays européens s...

Santé : des agences régionales remplaceront les directions régionales

Dans son édition de ce jeudi 17 juin, le journal arabophone Al-Akhbar rapporte que Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé, envisage de limoger tous les directeurs régionaux de la santé. Cette démarche...

En 20 ans, Wikipédia a révolutionné la diffusion du savoir

Une encyclopédie est un ouvrage qui tente de synthétiser les connaissances à un moment précis. Avant l’ère d’internet, ces fameuses encyclopédies faisaient parfois plusieurs volumes et coûtait une for...

Covid-19 : attention à la hausse des cas de contamination

Alors que le Maroc risque de voir sa campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 suspendue...

Marhaba : première traversée Sète-Tanger Med

Ce mercredi soir, un bateau a quitté le port de Sète dans le sud-est de la France dans le cadre de l’opération Marhaba 2021, lancée suite aux instructions royales concernant l’accueil des Marocains ré...

RAM : lancement imminent de vols additionnels en provenance de huit villes européennes

Dans un message publié ce jeudi 17 juin sur son compte Twitter, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé «le lancement imminent de vols additionnels» en provenance de huit ville...