Aller au contenu principal

Coronavirus : les recommandations de Benchaâboun aux administrations

Les établissements et administrations publics marocains ont adopté un certain nombre de mesures afin de lutter contre la propagation du Coronavirus. Parmi celles-ci, le report des concours de recrutement, de conférences nationales et internationales, et la fermeture des salles à usage public.

Par Mohamed Laabi, Publié le 17/03/2020, mis à jour le 17/03/2020
Teaser Media
Benchaaboun

Le ministère de l’Économie, des Finances et de la réforme de l’administration a adressé une circulaire aux administrations et établissements publics, dans laquelle il leur annonce une série de mesures à respecter pour limiter la propagation du Coronavirus au Maroc. Parmi elles, le respect des mesures préventives émises par les autorités et la sensibilisation les employés des établissements publics pour éviter la contamination.

Le ministère conseille également de reporter les concours de recrutement et les conférences nationales et internationales et de privilégier à la place l’audio et la visioconférence. Il est recommandé également de limiter les missions au niveau national, sauf en cas d’urgence, et de fermer les salles destinées à l’usage public telles que les mosquées, les crèches ou la salle de repos.

Passer au télétravail

Un nombre important d’entreprises est passé au télétravail. Ce mardi, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a également fait de même en adoptant le mode du télétravail pour son personnel permanent, dans le cadre des efforts visant à lutter contre la propagation du nouveau Coronavirus (Covid-19). C’est une des mesures conseillées par le ministère de l’Économie. Le département de Mohamed Benchaâboun privilégie une permanence pour les employés qui effectuent les mêmes tâches au sein d’un même service et recommande de faciliter le travail pour les parents, dont les enfants sont en préscolaire ou en primaire, pour les aider à suivre les cours.

Enfin, le ministère demande aux administrateurs de démarrer des opérations de désinfections, que ce soit pour les bureaux, les ascenseurs où les poignées de porte et créer des commissions de vigilance, dans les espaces publics, pour veiller au respect de toutes ces mesures. Les employés pris de cas de fatigue sont tenus d’en informer les autorités concernées, et ne pas se présenter au lieu de leur travail, tout en informant la direction, et en présentant un certificat médical confirmant la cause de l’absence.

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...