Aller au contenu principal

Les médecins du privé réagissent aux accusations de Chorfi

Par Nora Jaafar, Publié le 09/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Lors des assises de la fiscalité du samedi 4 mai, le secrétaire général du ministère des Finances, Zouhair Chorfi a accusé les médecins du privé ainsi que les cliniques de « sous-déclaration à hauteur de 90% » et de « pratiques non-citoyennes ». Ces déclarations, bien que saluées par l’assemblé, n’ont pas été totalement au goût des concernés. « Le secrétaire général du ministère des Finances a fait une sortie fracassante et irresponsable par laquelle a été dénigrée et stigmatisée la profession médicale », explique l’Association nationale des cliniques privées (ANCP) dans un communiqué de presse.

 

Après l’indignation générale des médecins du privé, les syndicats du secteur et l’ANCP ont décidé de poursuivre Chorfi en justice. Ils ont également adressé un courrier au président du Conseil National de l'Ordre des Médecins (CNOM) « demandant qu’il prenne position dans ce problème vu ses responsabilités vis-à-vis des médecins marocains ». Ils ont ensuite « sollicité des parlementaires pour qu’ils interpellent le ministre des Finances, au sein du Parlement, à propos des glissements graves de son secrétaire général ».

 

Par ailleurs, l’ANCP a lancé un plan de communication via divers médias nationaux. « Il consiste à dénoncer, sans ambages, les dérives verbales graves de Chorfi dont la vidéo a fait le tour de tous les médecins du pays et bien au-delà », souligne l’association dans son communiqué.

 

Par le biais de ce même document, l’ANCP annonce une grève des médecins du secteur privé. Une Assemblée Générale des médecins, comptant l’ANCP et différents syndicats, sera réunie juste après ramadan afin d’appeler à une grève nationale d’une semaine de tout le corps médical libéral.

Pourquoi le Maroc a-t-il durci les restrictions ?

Dans cet épisode de Le Scan, le podcast d'actualité de TelQuel, Said Moutawakil, membre du comité scientifique et technique contre la Covid-19, et Rachid Hallaouy discutent de la situation sanita...

Vaccination contre la Covid-19 : la campagne avance doucement mais surement

Au Maroc, la campagne de vaccination contre la Covid-19 ralentit, mais se poursuit. C’est principal...

CNSS-AMO : les médecins et architectes fixés sur leurs cotisations

Le projet de la généralisation de la protection sociale s’accélère. Ce mardi, lors du Conseil de go...

Un Plan gouvernemental pour mettre en œuvre le caractère officiel de l'amazighe

Ce mardi 20 avril à Rabat, la Commission interministérielle permanente du Maroc, chargée du suivi et de l’évaluation de «la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe», a approuvé un Pl...

Arrivée à Beyrouth du dernier lot des aides alimentaires royales

Ce mardi 20 avril, le Liban a reçu le dernier lot d’aide humanitaire en provenance du Maroc. Cette initiative royale intervient après que le gouvernement libanais a sollicité le soutien du Maroc pour ...

Covid-19 : pourquoi les autotests de dépistage tardent-ils à arriver au Maroc ?

Dans ce podcast santé signé Telquel, Walid Amri, vice-président de la Fédération nationale des syndicats des pharmaciens et président du Syndicat pharmacien du Grand Casablanca, accorde une inter...