Aller au contenu principal

Les médecins du privé réagissent aux accusations de Chorfi

Par H.L.B, Publié le 09/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Lors des assises de la fiscalité du samedi 4 mai, le secrétaire général du ministère des Finances, Zouhair Chorfi a accusé les médecins du privé ainsi que les cliniques de « sous-déclaration à hauteur de 90% » et de « pratiques non-citoyennes ». Ces déclarations, bien que saluées par l’assemblé, n’ont pas été totalement au goût des concernés. « Le secrétaire général du ministère des Finances a fait une sortie fracassante et irresponsable par laquelle a été dénigrée et stigmatisée la profession médicale », explique l’Association nationale des cliniques privées (ANCP) dans un communiqué de presse.


 


Après l’indignation générale des médecins du privé, les syndicats du secteur et l’ANCP ont décidé de poursuivre Chorfi en justice. Ils ont également adressé un courrier au président du Conseil National de l'Ordre des Médecins (CNOM) « demandant qu’il prenne position dans ce problème vu ses responsabilités vis-à-vis des médecins marocains ». Ils ont ensuite « sollicité des parlementaires pour qu’ils interpellent le ministre des Finances, au sein du Parlement, à propos des glissements graves de son secrétaire général ».


 


Par ailleurs, l’ANCP a lancé un plan de communication via divers médias nationaux. « Il consiste à dénoncer, sans ambages, les dérives verbales graves de Chorfi dont la vidéo a fait le tour de tous les médecins du pays et bien au-delà », souligne l’association dans son communiqué.


 


Par le biais de ce même document, l’ANCP annonce une grève des médecins du secteur privé. Une Assemblée Générale des médecins, comptant l’ANCP et différents syndicats, sera réunie juste après ramadan afin d’appeler à une grève nationale d’une semaine de tout le corps médical libéral.


  • Partagez

Fin de la mission de l’hôpital de campagne marocain à Beyrouth

Ce samedi 24 octobre, le colonel-major Kacem Chagar, médecin-chef de l’hôpital militaire de campagne marocain à Beyrouth, a annoncé la fin de la mission du site. Il a déclaré que des soins de qualité ...

Coronavirus : Casablanca durcit les restrictions

Ce vendredi 23 octobre, la préfecture de Casablanca a diffusé un communiqué annonçant de nouvelles restrictions instaurées afin de faire face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus dan...

Covid-19 : la pandémie ravage le Maroc et son système de santé

Le Maroc dépasse la barre des 4.000 nouvelles contaminations au coronavirus ce jeudi 22 octobre. Ca...

Tariq Ramadan accusé de viol par une cinquième femme

Tariq Ramadan fait face à une nouvelle accusation de viol. Ce jeudi 22 octobre, l’éminent érudit islamique, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été mis en examen pour le même crime sur une ...

Un timbre-poste spécial pour le Complexe Noor Ouarzazate

Le Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat, un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire Noor Ouarzazate, à l'occasion de la Jour...

Brésil : le vaccin testé au Maroc sera utilisé dès janvier 2021

Alors que la course effrénée au vaccin contre le coronavirus se poursuit, le Brésil prévoit de commencer la campagne nationale de vaccination de sa population contre la Covid-19 en janvier 2021. C’est...