Aller au contenu principal

De hauts responsables à Casablanca sous haute pression

Selon plusieurs sources médiatiques arabophones, le secrétaire général de la préfecture de Casa Anfa a été muté à Guelmim en raison de plusieurs retards constatés sur les travaux de développement de la métropole. Plusieurs projets, qui devaient être inaugurés en ce début de semaine, ont été reportés jusqu’à nouvel ordre.

Par Mohamed L., Publié le 11/03/2020, mis à jour le 11/03/2020
Teaser Media
Mohammed VI

L’arrivée du roi Mohammed VI à Casablanca, dimanche dernier, a été déterminante pour l’avenir de certains responsables de la métropole. À l’image du secrétaire général de la préfecture Casa Anfa muté à Guelmim et remplacé par Hamid Touti, ex-secrétaire général de la préfecture de Ben M’sick à Casablanca. En effet, Al Massae, affirme, dans son édition du mercredi 11 mars 2020, que le retard constaté dans différents projets liés au développement de la ville et le blocage d’accords visant la promotion de certains services de proximité ont été à l'origine de cette colère royale.

La même source n’éloigne pas que cette mutation soit le début d’une longue série de sanctions contre les forces de l’ordre et les secrétaires généraux de Casablanca. De nombreux projets prévus pour inauguration cette semaine ont dû être reportés à la dernière minute... Parmi ces projets, celui de l’inauguration d’un hôpital de proximité à Hay Errahma et l’inauguration d’un centre sanitaire dans la région de Nouaceur. Pour sa part, le quotidien arabophone Assabah affirme qu’un haut responsable de la région Casablanca-Settat a également été démis de ses fonctions. Ce dernier était chargé du suivi du chantier de la station balnéaire de Taghazout. Après avoir passé près de deux ans à ce poste, le haut responsable a été informé de son licenciement ce lundi 9 mars 2020.

Al Massae affirme qu’une course contre la montre a commencé pour les responsables de la métropole pour finaliser les chantiers qui accusent un retard. Parmi les grands projets attendus pour inauguration, celui du grand théâtre de Casablanca, les centres de réinsertion des jeunes et la finalisation des travaux visant l’aménagement de la corniche.

Covid-19 : Interpol met en garde contre le risque de vol des vaccins

Interpol vient de lancer une alerte mondiale adressée à ses 194 pays membres, dont le Maroc, afin de les prévenir du risque d’éventuelles attaques de réseaux criminels visant le pillage et le vol de v...

Vaccination contre la Covid-19 : les étapes à suivre

Le Maroc lance cette semaine sa campagne de vaccination. À cet effet, le portail “Liqahcorona.ma” a...

Mariage des mineures : l’accélération de l’amendement de la loi s’impose

Dans son édition de ce lundi 25 janvier, le quotidien arabophone Bayane Al-Youm rapporte que les députés aspirent à amender le Code de la famille, dont certaines dispositions sont jugées discriminatoi...

Casablanca : date de déploiement des nouveaux bus

Dimanche 24 janvier, citant Saïd Rafik, le président de l’Établissement de coopération intercommunale (ECI) Al Baida, la MAP a annoncé que la société Alsa, opérateur de transport par autobus dans le G...

La campagne de vaccination démarre la semaine prochaine

Le ministère de la Santé a annoncé le démarrage officiel de la campagne de vaccination anti-Covid-19 la semaine prochaine. Dans un communiqué, le ministère précise que le Maroc a réceptionné aujourd'h...

Violences faites aux femmes : 2M et la DGSN lancent une campagne

En partenariat avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), 2M.ma lance une campagne digitale de sensibilisation et de protection contre les violences faites aux femmes. Intitulée : Al ou...