Aller au contenu principal

Casablanca-Settat : la sécheresse menace les agriculteurs de la région

Par Khansaa Bahra, Publié le 10/03/2020 à 09:58, mis à jour le 10/03/2020 à 13:25
Teaser Media
Casablanca-Settat : la sècheresse fait pression sur les agriculteurs de la région

Cette année, l’absence de précipitation gangrène la campagne agricole du royaume. Ce dernier se dirige vers une deuxième saison de sécheresse qui devrait affecter les agriculteurs, en particulier dans la région de Casablanca-Settat. Dans une interview accordée à la MAP, Abderrahman Naili, le chef de la Direction régionale de l’agriculture de cette région (DRA-CS), a déclaré que sa direction a fait état d’un déficit pluviométrique et d'une augmentation des températures, notamment dans les zones bours (non irriguées). Il a ajouté que ces conditions météorologiques difficiles affectent principalement les céréales et les légumes. En revanche, «la situation n’est pas alarmante pour les terres irriguées», a souligné Naili.

Cependant, dans la région de Casablanca-Settat, la campagne agricole 2019/2020 a connu un déficit pluviométrique général, tant dans les bours que dans les terres irriguées. La région a enregistré 132 millimètres de précipitations cumulées, marquant une baisse de 78% par rapport à la saison précédente. Naili a souligné que les agriculteurs qui ont souscrit une police d’assurance avec la Mutuelle agricole marocaine d’assurance (MAMDA) bénéficieront d’une indemnisation si leurs récoltes étaient affectées par la sècheresse, selon le type de leurs produits. MAMDA assure les cultures, notamment céréalières, contre les aléas climatiques, à savoir le manque de pluies, grêle, inondations, etc. «Chaque campagne agricole du royaume est assurée par les agriculteurs au niveau de la MAMDA», a-t-il rassuré.

Ce qu’il faut retenir de l’African Lion 2021

L’African Lion 2021 touche à sa fin. La 17e édition de cet exercice combiné maroco-américain a tenu...

Tourisme : la détresse des transporteurs touristiques

Alors que le Maroc ouvre petit à petit ses frontières pour accueillir (sous conditions) les Marocai...

Marhaba 2021 : la CNT se mobilise

Dès le lundi 14 juin, la Confédération nationale du Tourisme (CNT) s’est réunie afin de mettre en place la politique d’accueil destinée aux Marocains résidents à l’étranger (MRE), en visite au Maroc a...

Sage présente les résultats de son baromètre TVA

Le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, Sage a organisé une table-ronde sous le thème "Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contri...

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...