Aller au contenu principal

Afrique du Sud : Ramaphosa confronté à des électeurs désabusés

Par H.L.B, Publié le 08/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Des millions de Sud-Africains ont voté mercredi, pour la première fois depuis l’ascension au pouvoir du président Cyril Ramaphosa au début de l'année dernière, qui avait promis de réformer son parti ainsi que la nation assiégée souffrant de corruption.

 

Un quart de siècle après la fin de l'apartheid, Ramaphosa et son parti, le Congrès national africain, ont été confrontés à un électorat de plus en plus désabusé par l'état de la démocratie en Afrique du Sud. Le vote est en partie un référendum concernant Ramaphosa, dont la notoriété a toujours été plus grande que celle de son parti.

 

De nombreux partisans traditionnels de l'A.N.C. l'approuvent, selon les sondages. Mais ils se demandent s'il peut déjouer les puissants rivaux du parti et éradiquer la corruption endémique qui a fini par définir l'A.N.C., le mouvement de libération autrefois célébré de Nelson Mandela.

 

Ramaphosa a fait de la lutte contre la corruption un pilier de sa campagne. Lors du dernier rassemblement de son parti la veille du jour du scrutin, il a déclaré qu'aucun responsable de son parti n'avait été coupable de corruption depuis qu'il avait forcé Jacob Zuma, son prédécesseur, à quitter le pouvoir plus d'une année auparavant.

Vaccins anti-Covid-19 : une problématique mondiale

Les vaccins, encore les vaccins, toujours les vaccins. On ne parle que de ça partout dans le monde. Que ce soit dans les médias, dans l’espace public ou dans les cercles dirigeants, c’est le sujet pré...

Croissance mondiale : le FMI plus optimiste

Le Fonds monétaire international (FMI) a dévoilé mardi des prévisions économiques mondiales globalement plus optimistes pour 2021. Selon l’institution de Bretton Woods, à la faveur de la campagne d...

Italie : démission du chef du gouvernement

Le Chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a remis mardi sa démission au président Sergio Mattarella, qui lui a demandé d’expédier les affaires courantes, selon un communiqué de la présidence de l...

Portugal : le président Marcelo Rebelo de Sousa réélu

Sans surprise, les Portugais ont reconduit dimanche leur président, le conservateur modéré Marcelo Rebelo de Sousa, à l'issue d'un scrutin réalisé en pleine tourmente sanitaire et marqué par une impor...

Israël ouvre une ambassade aux Émirats arabes unis

Ce dimanche 24 janvier, Israël a ouvert une ambassade aux Émirats arabes unis. Selon le ministère émirati des Affaires étrangères, cette inauguration est une démarche historique, qui intervient&n...

Davos : la Chine et la Covid-19 sous le feu des projecteurs

Le Forum économique mondial (WEF) s’ouvre ce lundi 25 janvier. Crise du coronavirus oblige, ce rendez-vous, qui se tient habituellement à Davos, aura cette année un format 100% virtuel. Lors de l’édit...