Aller au contenu principal

Coronavirus : mobilisation générale pour endiguer la nouvelle "pandémie"

Après avoir confirmé le premier cas de contamination de coronavirus, le ministère de la Santé affirme que les 104 autres passagers du vol qui ont été en contact avec le patient infecté sont tous négatifs au virus. Pour pallier le risque de propagation de l’épidémie au Maroc, le gouvernement mise sur la sensibilisation des citoyens, notamment dans les écoles. Et comme les retombées du COVID-19 menacent l’économie internationale, la Banque Mondiale, la banque centrale américaine (Fed) et les pays du G7 ont décidé d’agir.

Par H.L.B, Publié le 04/03/2020, mis à jour le 04/03/2020
Teaser Media
Coronavirus : mobilisation générale pour endiguer la nouvelle "pandémie"

Le Maroc est sur le qui-vive depuis la confirmation de son premier cas de contamination au COVID-19. Les 104 passagers du vol emprunté par le ressortissant marocain porteur du virus ont été isolés et ont subi un dépistage afin de s’assurer de leur état de santé. Selon Hespress FR, lors d’un point de presse qui s’est tenu mardi 3 mars, le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, a affirmé que les 104 personnes en question «sont toutes saines» et qu’elles sont négatives au COVID-19. Aït Taleb a également rassuré les Marocains quant au renforcement des dispositifs préventifs de son département. De plus, il a appelé toute la population à adopter des mesures d’hygiène de base (se laver les mains fréquemment, éviter de faire la bise et les embrassades, éternuer dans son coude...) afin de prévenir toutes éventuelles infections.

Ces mêmes mesures seront, selon le ministère de l’Éducation, expliquées et inculquées aux élèves et aux étudiants, lors de séances d’informations, rapporte Médias24. Ainsi, la même source indique que le ministère de tutelle a appelé l’ensemble des établissements à lancer une vaste campagne de sensibilisation concernant le nouveau virus et les règles à observer pour éviter la contagion. Cette démarche intervient alors que plusieurs réseaux sociaux ont annoncé la fermeture des écoles et l’avancement des vacances scolaires de mars. En réponse, le département de Saïd Amzazi a fortement dénoncé ces fausses rumeurs, en affirmant dans un communiqué, daté du mardi 3 mars, que «seul le ministère de la Santé est habilité à statuer sur ce genre de décision».

Annulation d’événements et de rassemblements majeurs

Après l’annulation, ce lundi, du Salon International de l’Agriculture de Meknès (SIAM), Le360 nous apprend ce mercredi que le parti Authenticité et Modernité (PAM) a également décidé de reporter la session ordinaire de son Conseil national. Cette réunion, prévue pour le 7 mars à Rabat pour élire le Bureau politique du parti, a ainsi été repoussée à une date ultérieure en raison de l’apparition du virus au Maroc, explique dans un communiqué de presse Fatima Ezzohra Mansouri, présidente du Conseil national. Selon le PAM, cette décision est conforme aux recommandations du Comité national de pilotage, dédié au suivi et à la prévention contre le COVID-19. En effet, ledit comité a exhorté au «report des manifestations sportives et culturelles programmées dans le pays ainsi qu’à l’annulation des rassemblements de masse». C’est d’ailleurs pour cette raison que la 24e édition du défilé "Caftan du Maroc", qui se déroule chaque année à Marrakech, a été elle aussi reportée à une date ultérieure, précise H24Info.

Selon Boursenews, le Salon de l’automobile, Auto Expo, qui devait se tenir au mois de juin prochain à Casablanca, a également été annulé. La même source précise que cette décision a été actée au sein de l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM), organisatrice de l’événement. Le Salon devrait avoir lieu soit le dernier trimestre de cette année, soit en juin 2021. 

Coordination internationale pour amortir l’impact économique du COVID-19

Pour éviter tout risque de récession, plusieurs organismes mondiaux ont adopté des mécanismes et des mesures pour amortir l’impact économique de l’épidémie du coronavirus. La Banque Mondiale a débloqué 12 milliards de dollars pour aider les pays en développement à lutter contre la propagation du virus. D’après BBC News, ce soutien financier comprend des prêts à faible coût, des subventions et une assistance technique. Cette démarche vise à aider les pays à améliorer leur réponse de santé publique à la crise, ainsi qu’à travailler avec le secteur privé pour réduire l’impact économique. Cette aide concerne en premier lieu les nations les plus pauvres et les plus menacées par le COVID-19.

Par ailleurs, alors que les pays du G7 ont affirmé leur engagement à agir contre les risques financiers de la propagation du virus chinois, la banque centrale américaine (Fed : US Federal Reserve) a mis en œuvre sa première - et plus importante - réduction surprise des taux d’intérêt depuis la crise financière de 2008, rapporte France24. Le président de la Fed, Jerome Powell, a promis que cette mesure va donner «un coup de fouet significatif à l’économie».

Dernier bilan mondial

Il est important de noter qu’à ce jour, le COVID-19 a tué 3217 personnes dans le monde et en a contaminé 93127. En Europe, c’est l’Italie qui a enregistré le plus de morts (79 décès) et d’infections (2502 cas) dus à ce virus. Le pays à même décidé ce mercredi de fermer les portes de ses écoles pour protéger ces jeunes citoyens. De son côté, l’Iran se place en deuxième place après la Chine en termes de taux de mortalité, avec 92 décès et 2336 cas confirmés. L’épidémie continue sa progression en Afrique, notamment en Algérie (8 cas), en Tunisie (1 cas), en Égypte (2 cas), au Nigeria (1 cas) et au Sénégal (1 cas). L’Amérique latine, qui été jusque-là épargnée par le coronavirus, a annoncé cette semaine que des infections ont été enregistrées au Brésil (2 cas), au Mexique (5 cas), en République dominicaine (1 cas), en Équateur (6 cas), en Argentine (1 cas) et au Chili (1 cas).


  • Partagez

Lutte contre le Coronavirus : le Maroc "très proche du succès"

Après plus de deux mois et demi de confinement, le Maroc se dirige vers la levée de cette mesure le...

Une médiation nécessaire entre les écoles privées et les parents d'élèves

L’ambiance est tendue entre les parents d’élèves et les directeurs d’écoles privées. La raison ? Le...

Rapatriement des Marocains : Ait Taleb temporise mais rassure

Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé a déclaré jeudi devant la commission des secteurs sociaux qu...

Les cafés et restaurants autorisés à rouvrir

Fermés depuis le 16 mars dernier, les cafés et les restaurants sont autorisés à rouvrir à partir de ce vendredi 29 mai. C’est ce qu’a annoncé le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Économie ...

Khalid Aït Taleb défend l’utilisation de la chloroquine pour traiter le Covid-19

Alors que l’hydroxychloroquine, traitement supposé efficace contre le Covid-19, fait débat, le Maro...

Tadamoncovid : 2 millions de réclamations enregistrées en une semaine

Ce mercredi 27 mai, le Comité de veille économique (CVE) a publié un communiqué indiquant que depuis le 21 mai, près de deux-millions de réclamations des ménages du secteur informel ont été enreg...