Aller au contenu principal

Programme Intelaka : déjà plus de 140 millions de DH de crédits accordés

La caisse centrale de garantie (CCG) a communiqué ce week-end les chiffres du programme d’appui au financement des petites entreprises "Intelaka" au 28 février 2020. Ainsi, et en moins d’un mois de lancement, le programme a accordé près de 144 millions de dirhams de crédit. Au total, ce sont 1090 dossiers qui ont été retenus jusque-là. En conséquence, l’évaluation du nombre de poste à créer est de 2211, soit une moyenne de 2 emplois par crédit accordé.

Par Mohamed Laabi, Publié le 02/03/2020 à 12:32, mis à jour le 02/03/2020 à 15:36
Teaser Media
Programme Intelaka

Lancé officiellement le 4 février 2020, le programme d’appui au financement "Intelaka" cartonne déjà. La CCG a communiqué les chiffres des crédits accordés et des dossiers retenus ainsi qu’une estimation du nombre d’emplois à créer au 28 février 2020.

Ainsi, le nombre de crédits accordé frôle les 144 millions de dirhams (143,69 millions de DH) avec un pic réalisé entre les 24 et 28 février 2020 (105,08 millions de dirhams), ce qui constitue plus de 73% de l’ensemble des crédits octroyés durant ce mois. Selon Médias24, ces réalisations vont croître au fil des mois. Le site explique que la machine n’est pas encore bien rodée dans toutes les banques. Résultat : la demande n’est pas «suffisamment» forte.

Damane Intelak, produit le plus convoité

Parmi les trois produits proposés, Damane Intelak est celui qui comptabilise le plus de demandes pour un montant de crédit bancaire de plus de 125 millions de dirhams. Concernant le produit Intelak Al Moustatmir Al Qarawi, orienté vers le secteur agricole et les projets réalisés en milieu rural, 162 dossiers ont été enregistrés et plus de 17,49 millions de dirhams de crédit sont comptabilisés au 28 février 2020. Enfin, le produit Start-TPE, une ligne de trésorerie forcément adossé à l'acceptation de l'un des 2 premiers, compte à cette même date 14 dossiers et un montant total de crédits de 483400 dirhams.

Chiffres programme intelak

 

La Banque populaire en tète du nombre de crédits accordés

C’est la Banque populaire (BP) qui a octroyé le plus de crédits pour le moment. En chiffres, la BP a accordé 426 crédits, soit 39% du total du secteur bancaire, suivi d’Attijariwafa Bank (342 crédits accordés), la BMCE Bank of Africa (173 crédits) et le Crédit Agricole (147 crédits).

Répartition banque intelak

 

Avec 75.96 millions de dirhams, la Banque populaire est en tête également du volume de crédits accordés (53%) suivi de la BMCE Bank (26.52 millions de dirhams) et d'Attijariwafa Bank (24,73 millions de dirhams). Les crédits pour financer des investissements représentent 59% et ceux destinés à financer l’exploitation représentent 41%. Par secteur, c’est le commerce et la distribution qui vient en tête, avec 35% des dossiers, suivi de l’agriculture avec 16%, les services avec 13%, puis l’industrie et les bâtiments et travaux publics (BTP) à égalité avec 9% chacun.

M. Benchaâboun présente le cadre général de la loi de Finances 2022

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a p...

Renouvèlement des accords entre Renault et le Maroc

Ce mardi 27 juillet, le groupe Renault Maroc a annoncé la signature du renouvèlement de ses accords avec le Maroc sur la période 2021-2030. Cette convention, paraphée dans le cadre du plan d’accélérat...

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

L’État cède 35% de Marsa Maroc à Tanger Med

Dans un communiqué publié ce mardi 27 juillet, Marsa Maroc a annoncé que l’État procèdera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital socia...

Campagne céréalière 2020-2021 : une très bonne récolte de 103,2 millions de quintaux

La campagne agricole 2020-2021 s’est distinguée par une bonne répartition temporelle de pluviométrie et une occurrence avec les stades clés de développement des céréales (tallage, montaison et remplis...

Tourisme : quelles perspectives pour le deuxième semestre 2021 ?

L’Office national des aéroports (ONDA) a souligné dans un communiqué que le nombre de passagers enr...