Aller au contenu principal

80% des femmes parlementaires arabes ont été victimes de violence sexiste

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/02/2020, mis à jour le 28/02/2020
Teaser Media
Arab Women Parliamentarians

Le Réseau des femmes parlementaires arabes pour l’égalité (Ra’Edat) vient de publier une étude sur l’ampleur de la violence à l’égard des femmes parlementaires dans le monde arabe. Les résultats ont révélé que 79,6% d’entre elles ont subi une ou plusieurs formes de violence. Cette étude, menée sur un échantillon de 370 femmes parlementaires issues de 15 pays arabes, a également montré que 76,2% des sondées ont été exposées à des violences psychologiques, tandis que 47,1% ont été victimes de violence verbale et de harcèlement sexiste. De plus, 32% des femmes parlementaires arabes ont subi des formes de violence physique et 5,7% ont subi des violences sexuelles. 34,3% de l’échantillon ont été victimes de violences économiques, notamment des agressions contre leurs biens ou la privation d’opportunités d’emploi en raison de leur sexe.

Les femmes parlementaires faisant partie de l’échantillon de l’étude ont déclaré que leur exposition à la violence leur faisait ressentir de la peur (47%) ou les a poussées à restreindre leur liberté d’expression (37,7%), à limiter leur activité politique (31,7%), à s’abstenir de participer à des manifestations publiques (19,1%) et à se retirer de l’action politique (12,5%).

Par ailleurs, la violence en ligne est la plus répandue, avec 32% des sondées déclarant avoir subi du harcèlement sur les réseaux sociaux. Elles ont également été victimes de violences lors des rassemblements électoraux et des partis (16%) et dans la rue (15%). 22,2% des femmes parlementaires qui avaient subi des violences n'ont pas déposé de plainte, alors que 21% ont signalé les incidents à la police et 15% sont allées devant les tribunaux.

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...