Aller au contenu principal

Viol d’une mineure à Marrakech : le ministère de la justice sort de son silence

Après le tollé médiatique qu’a provoqué la fuite d’un jeune Koweitien de 24 ans, accusé de viol sur une mineure fin janvier dernier à Marrakech, le ministère de la Justice s’est enfin prononcer sur cette affaire. Mercredi, le ministère a affirmé à travers un communiqué que la liberté provisoire accordée à l’accusé était une affaire «purement judiciaire» dans laquelle «il ne pouvait pas intervenir».

Par Mohamed Laabi, Publié le 20/02/2020 à 16:54, mis à jour le 20/02/2020 à 18:16
Teaser Media
Viol sur mineure

Après un long silence, le ministère de la Justice s’est exprimé hier mercredi, sur l’affaire du Koweïtien accusé de viol sur mineure et d’atteinte à la pudeur à Marrakech. «La liberté provisoire accordée à un ressortissant koweïtien présumé impliqué dans une affaire de viol et attentat à la pudeur sur mineur, fait suite à une décision judiciaire de l'autorité judiciaire compétente dans le cadre d'une plainte qui lui a été soumise», fait savoir le ministère dans son communiqué.

Ainsi, le département de la justice exprime son incapacité à se prononcer dans ce genre d’affaires, estimant que la liberté provisoire accordée à l’accusé est une affaire purement judiciaire dans laquelle il ne peut pas intervenir «par respect du principe de l'indépendance du pouvoir judiciaire, conformément à la Constitution et aux lois nationales».

Par la même occasion, le département gouvernemental a évoqué l’accord de coopération judiciaire entre le Maroc et le Koweït conclu en 2008. Il estime que celui-ci fixe le champ d’intervention du ministère à transmettre les demandes émanant des instances judiciaires aux autorités koweïtiennes, rapporte Medias24.

Fin janvier, le ressortissant koweitien avait été arrêté dans le cadre d’une enquête pour agression sexuelle contre une mineure de 14 ans dans la ville de Marrakech. La chambre criminelle de la ville ocre lui avait accordé la liberté provisoire le 28 janvier 2020, dans l’attente de son procès. Ce dernier, âgé de 24 ans, en a profité pour prendre la fuite et quitter le Maroc après avoir payé une caution de … 30 000 DH.

Sinopharm : le Maroc reçoit un million de doses

Ce mardi 27 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit d’un million de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le Maroc ...

Prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre

Ce mardi 27 juillet, le gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre 2021 à 18h. Cette décision intervient dans le cadre des efforts de lutte contre la propagati...

Covid-19 : le gouvernement joue la carte de l'omniprésence

Afin d’inciter le maximum de personnes à se faire vacciner contre la Covid-19, le ministère de la S...

Covid-19 : ce qu’il faut savoir sur le variant Delta

Le variant Delta de la Covid-19 est devenu le plus répandu au monde. 60% plus contagieux que la souche britannique Alpha, Delta est aujourd’hui présent dans la majorité des pays et a même forcé plusie...

Covid-19 : le Maroc déterminé à accélérer sa campagne de vaccination

Le ministère de la Santé annonce ce lundi 26 juillet que la vaccination contre la Covid-19 peut désormais se faire dans n’importe quel centre de vaccination au Maroc et sans rendez-vous. Ainsi, toute ...

Le calendrier des vacances scolaires 2021-2022

Les parents peuvent d’ores et déjà consulter les dates des vacances scolaires des élèves de la maternelle au lycée, pour la rentrée 2021-2022. En effet, le ministère de l’Éducation nationale, de la Fo...