Aller au contenu principal

"Bombardier s’en va, mais pas l’activité", assure MHE

Par H.L.B, Publié le 07/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy (MHE), a confirmé que l'usine de Bombardier à Casablanca va poursuivre ses activités après sa vente.

 

Elalamy a annoncé que l'acheteur sera un sous-traitant de Bombardier et qu'il sera probablement un poids lourd de l'industrie aérospatiale, ce qui favorisera la croissance des activités du Maroc.

 

Le géant canadien de l'aéronautique Bombardier a annoncé jeudi dernier son intention de vendre ses actifs au Maroc et en Irlande du Nord dans le cadre d'une stratégie visant à consolider ses activités.

 

Hier, lors d'une conférence de presse, MHE a expliqué que la décision de Bombardier de vendre l'usine est due à une restructuration interne. Bombardier, comme d'autres acteurs majeurs de l'industrie, veut sous-traiter la plupart de ses opérations. Boeing, par exemple, sous-traite 60% de ses activités. Dans cette optique, l'usine de Casablanca sera reprise par un sous-traitant de l'entreprise.

 

"Bombardier est extrêmement satisfait de ses opérations ici. Même si la société quitte techniquement le pays, elle ne le quitte pas vraiment non plus", a déclaré Elalamy.

 

L'acquéreur des activités de Bombardier à Casablanca et à Belfast sera annoncé dans moins de trois semaines.

 

Parmi les acheteurs potentiels figurent Airbus, la société britannique GKN Aerospace et la société américaine Spirit, tous poids lourds de l'industrie aéronautique et par conséquent acteurs stratégiques pour le Maroc.

Covid-19 : quel impact sur l’activité des entreprises ?

La dernière note du Haut-Commissariat au Plan (HCP), analysant l’impact de la crise sanitaire sur l...

Hausse des exportations des fruits et légumes

L'actuelle saison agricole se présente dans des conditions plus que favorables. En témoigne les exportations de fruits et légumes, qui ont totalisé 474.900 tonnes jusqu'en janvier 2021. Le ministre...

Maroc : déficit budgétaire de 82,4 MMDH à fin 2020

Dans sa dernière Situation des charges et ressources du Trésor (SCRT), publiée dimanche 24 janvier, le ministère des Finances a révélé que l’exécution de la Loi de finances rectificative (LFR) fait re...

Activité portuaire : Tanger Med maintient le cap

L'ensemble des activités portuaires de Tanger Med ont affiché une croissance soutenue durant l'année 2020, permettant ainsi au complexe portuaire de consacrer sa position en tant que premier port...

Compensation : la réforme inachevée

Au mois d’avril dernier, en pleine période de confinement, le gouvernement a imposé le port du masq...

IPC : hausse de 0,7% en 2020

En décembre 2020, l’Indice des prix de la consommation (IPC) a diminué de 0,5% par rapport au mois de novembre, a fait savoir le Haut-Commissariat au plan (HCP) dans un communiqué. Cette baisse est du...