Aller au contenu principal

Royal Air Maroc et British Airways partagent leurs codes

Par Khansaa Bahra, Publié le 14/02/2020 à 15:17, mis à jour le 14/02/2020 à 17:07
Teaser Media
Royal Air Maroc et British Airways

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la signature d’un accord de partage de code avec British Airways (BA), qui ouvrira à cette dernière de nouvelles routes au Maroc, reliant ainsi Casablanca et Agadir à Londres. Cela donnera également aux passagers plus de flexibilité de vol entre Londres et Marrakech, a indiqué la RAM dans un communiqué.

Ce «premier partage de code africain» de British Airways apportera à ces clients plus de choix de services entre l’aéroport londonien Heathrow et celui de Marrakech. Il offrira également un accès quotidien au hub de Royal Air Maroc à Casablanca, qui n’est actuellement pas desservi directement par la compagnie britannique. Casablanca «servira également de plaque tournante idéale pour les correspondances» vers d’autres destinations de la RAM, notamment Abidjan en Côte d’Ivoire, Freetown en Sierra Leone et Agadir, indique BA dans un communiqué. Les clients de la RAM, quant à eux, auront accès au réseau de British Airways au niveau de l’Angleterre et de la Grande-Bretagne.

Les vols en partage de codes, qui seront opérationnels à partir du 20 février, sont disponibles depuis le 13 février 2020. Le 31 mars prochain, la RAM rejoindra British Airways à l’alliance Oneworld. Côté programmes de fidélité, les clients des deux compagnies aériennes de la RAM et de British Airways pourront cumuler les points de fidélité des deux compagnies en empruntant les vols des deux transporteurs aériens. Ainsi, ils pourront bénéficier des services accordés dans le cadre du système de fidélité (les vols de récompense, sur-classements, hôtels, location de voitures, réduction du coût).

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...

Finances publiques : un déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai

La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 24,6 milliards de DH (MMDH) pour les cinq premiers mois de cette année, contre un déficit de 23,3 MMDH à fin mai 2020. ...

Marché financier international : l'OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars

Dans un communiqué récemment publié, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a annoncé avoir réuni une émission obligataire sur les marchés internationaux. Ainsi, conformément à l’autorisation de son ...

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...