Aller au contenu principal

Le Maroc examine les recommandations de l’OMS sur le cannabis et ses dérivés

Par Khansaa Bahra, Publié le 12/02/2020 à 12:23, mis à jour le 12/02/2020 à 13:51
Teaser Media
cannabis et ses dérivés

Ce mardi 11 février à Rabat, la Commission nationale des stupéfiants (CNS) a tenu une réunion de coordination pour étudier les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur le cannabis et les substances apparentées. Cette rencontre, qui a été présidée par le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, avait pour objectif «d’échanger, de coordonner les idées, se concerter, discuter de ces recommandations et évaluer leur impact, en cas d’adoption, sur la politique anti-drogue menée par le Maroc».

Depuis cinquante-huit ans, la marijuana est classée à l’échelon le plus élevé des traités internationaux. Cependant, il est possible que la plante et sa résine soient désormais placées dans la catégorie la moins dangereuse. En effet, le 24 janvier 2019, l’OMS avait recommandé de reclasser le Cannabis comme substance moins nocive. Ces recommandations doivent au préalable être approuvées par les 53 pays membres de la Commission des Stupéfiants, dont le Maroc, qui devraient se réunir lors de la 63e session ordinaire de la Commission des stupéfiants (CND) prévue à Vienne du 2 au 6 mars. Si la plante était effectivement reclassée dans les traités internationaux, cette modification pourrait donner un coup d’accélérateur aux réformes concernant cette substance au niveau national.

Fête du trône : grâce royale et discours ce samedi

À l’occasion de la célébration du 22e anniversaire de l’accession au trône, le roi Mohammed VI adressera un discours à son peuple ce samedi 31 juillet 2021. Le discours sera retransmis sur les ondes d...

Covid-19 : vers une vaccination obligatoire ?

Le professeur Azeddine Ibrahimi, directeur du centre de recherche Bio-Inova, a souligné la hausse du taux de vaccination contre la Covid-19 au Maroc, déclarant que les autorités sanitaires ont réussi ...

Une femme à la tête du parquet d’un tribunal de première instance, une première au Maroc

Vendredi dernier, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire a annoncé que le roi Mohammed VI, président de cette instance, a approuvé la nomination de nouveaux responsables judiciaires, au sein de di...

Burn-out, et après ?

De plus en plus de personnes dans le monde professionnel souffrent d’épuisement. Le burn-out, en lien avec un stress chronique et parfois aigu, se traduit par une grande fatigue émotionnelle, un cynis...

Covid-19 : hausse constante du nombre de contaminations

Le Maroc a enregistré 9.428 cas de contamination à la Covid-19 ce mercredi 28 juillet. Une nette au...

Orangina lance sa nouvelle campagne, "Malin Sayf"

Alors que le monde fait face à la crise sanitaire, le besoin impérieux d’aller voir ailleurs après une année compliquée s’accentue. Dans ce sens, Orangina a lancé une nouvelle campagne. À l’heure où i...