Aller au contenu principal

Apple : une amende de 25 millions d'euros pour pratique commerciale trompeuse

Par Khansaa Bahra, Publié le 10/02/2020 à 10:29, mis à jour le 10/02/2020 à 12:18
Teaser Media
apple siège france

Vendredi 7 février, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a infligé une amende de 25 millions de d’euros à Apple pour ses «pratiques commerciales trompeuses par omission». Apple est accusé de ralentir volontairement ses anciens modèles de smartphones pour accélérer leur remplacement.

Au terme d’une enquête lancée en 2018, la DGCCRF a conclu «que des détenteurs d’iPhone n’avaient pas été informés que les mises à jour du système d’exploitation iOS (10.2.1 et 11.2) qu’ils installaient étaient susceptibles de conduire à un ralentissement du fonctionnement de leur appareil», précise le parquet dans un communiqué.

Pour sa part, Apple a souligné que la société est «heureuse de cette issue avec la DGCCRF». «Notre objectif a toujours été de créer des produits sûrs, qui sont appréciés par nos clients et faire que les iPhone durent aussi longtemps que possible en est une part importante».

Pour rappel, le 21 décembre 2017, Apple avait reconnu qu’il bridait volontairement les performances du téléphone après un certain temps. Selon le groupe américain, l’objectif est «de prolonger la durée de vie» de l’appareil. L’inconduite d’Apple a provoqué plusieurs poursuites judiciaires, forçant la société à publier une déclaration d’excuses et à émettre des remplacements de batterie gratuits.

Ce qu’il faut retenir de l’African Lion 2021

L’African Lion 2021 touche à sa fin. La 17e édition de cet exercice combiné maroco-américain a tenu...

Tourisme : la détresse des transporteurs touristiques

Alors que le Maroc ouvre petit à petit ses frontières pour accueillir (sous conditions) les Marocai...

Marhaba 2021 : la CNT se mobilise

Dès le lundi 14 juin, la Confédération nationale du Tourisme (CNT) s’est réunie afin de mettre en place la politique d’accueil destinée aux Marocains résidents à l’étranger (MRE), en visite au Maroc a...

Sage présente les résultats de son baromètre TVA

Le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, Sage a organisé une table-ronde sous le thème "Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contri...

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...