Aller au contenu principal

L’assassinat du chef d’Al-Qaïda dans la péninsule arabique par les États-Unis

Par Khansaa Bahra, Publié le 07/02/2020 à 12:42, mis à jour le 07/02/2020 à 14:31
Teaser Media
Qassem al-Rimi

Ce jeudi 6 février, la Maison-Blanche a confirmé que les États-Unis ont «éliminé» Qassem al-Rimi, le chef yéménite du groupe Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa). Cette cellule terroriste a profité de l’affaiblissement du pouvoir central au Yémen, ravagé par la guerre depuis mars 2015, pour renforcer son emprise dans le sud et le sud-est du pays. L’organisation avait revendiqué l’attaque perpétrée début décembre dans une base militaire américaine à Pensacola, en Floride. Cette attaque avait tué trois marins.

«Sur les instructions du président Donald Trump, les États-Unis ont mené une opération antiterroriste au Yémen et ont réussi à éliminer Qassem al-Rimi, un des fondateurs et le chef du groupe Al-Qaïda dans la péninsule arabique», a annoncé dans un communiqué la Maison-Blanche. La mort de Qassem al-Rimi «affaiblit davantage Aqpa et le mouvement mondial Al-Qaïda et cela nous rapproche de l’élimination des menaces que ces groupes posent à notre sécurité nationale», souligne le communiqué.

Selon les États-Unis, al-Rimi, qui avait rejoint Al-Qaïda dans les années 1990, travaillait en Afghanistan pour Oussama Ben Laden. Il était sous le coup de sanctions du Trésor américain et de l’Organisation des nations unies (ONU) pour sa participation à plusieurs attentats meurtriers. Les autorités américaines avaient offert une récompense de 5 millions de dollars pour sa capture. En 2018, cette prime avait été doublée, passant à 10 millions de dollars.

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...