Aller au contenu principal

Ramadan : son histoire et ses traditions

L'observation de la lune marque le début du Ramadan, le mois le plus sacré dans la culture islamique.

Par Khansaa B., Publié le 06/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Chaque année, les musulmans du monde entier attendent impatiemment l'apparition de la lune qui marque le premier jour officiel du ramadan, le neuvième mois du calendrier islamique. Le ramadan de cette année devrait commencer ce mardi 7 mai et se terminer le 4 juin avec les célébrations de l'Aïd al-Fitr.


 

L'Origine du ramadan :


Le ramadan, l’un des mois du calendrier islamique, qui fait également partie des calendriers des anciens Arabes. Le nom de Ramadan provient de la racine arabe «ar-ramad», qui signifie chaleur brulante.


 


610 ans après. J.-C., l'ange "Jibril" est apparu au prophète Mohammed et lui a révélé le Coran, le livre sacré de l'islam. Cette révélation, Laylat Al Qadar - ou la "Nuit du pouvoir" - aurait eu lieu pendant le ramadan. Les musulmans jeûnent au cours de ce mois pour commémorer la révélation du Coran, mais aussi pour comprendre la souffrance des gens pauvres qui ont du mal à trouver de la nourriture et à manger à leur faim.


 

Règles et coutumes :


Pendant le ramadan, les musulmans cherchent à s'élever spirituellement et à renforcer leurs relations avec Allah. Ils le font en priant et en récitant le Coran, en rendant leurs actions intentionnelles et désintéressées en s'abstenant de bavarder, de mentir et de se battre.


 


Al-Iftar est une occasion pour les musulmans de se réunir avec d'autres membres de la communauté et de rompre leur jeûne ensemble. Puisque le prophète Mohammed rompait son jeûne avec des dattes et un verre d'eau, les musulmans mangent des dattes à la fois au suhoor et à l'iftar. Un aliment de base du Moyen-Orient, les dattes sont riches en nutriments, faciles à digérer et fournissent au corps du sucre après une longue journée de jeûne.


 


Après le dernier jour du ramadan, les musulmans célèbrent l'Aïd al-Fitr, trois jours de fête au cours desquels ils se rassemblent pour prier, manger, échanger des cadeaux et rendre hommage à leurs proches décédés.


  • Partagez

Covid-19 : La France initie la deuxième vague de reconfinement

Avec un bilan épidémiologique quotidien dépassant les 33.000 contaminations et les 300 morts, la Fr...

Covid-19 : un bilan épidémiologique bimensuel préoccupant

Selon Abdelkrim Meziane Belfkih, chef de la division des maladies ambulatoires au ministère de la S...

Laftit : le Maroc jouit d’un climat de sécurité grâce à la vigilance des services compétents

Ce mardi 27 octobre, lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des conseillers, Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, a dressé le bilan des interpellations des individus i...

Une ONG musulmane dissoute en France

Ce mercredi 28 octobre en France, l’ONG humanitaire musulmane BarakaCity a été dissoute en Conseil des ministres. Selon Gérald Darmanin, ministre français de l’Intérieur, cette association «incitait à...

Coronavirus : Tanger renforce ses restrictions

Face à l’augmentation du nombre de ses contaminations au nouveau coronavirus, la ville de Tanger sera soumise à de nouvelles mesures de restrictions, à l’instar des villes de Tétouan et de Casablanca....

Prison locale de Tiflet 2 : un gardien tué par un présumé terroriste

Ce mardi 27 octobre, un employé de la prison locale de Tiflet 2 a été tué par un détenu. Selon un communiqué du Procureur du Roi près la Cour d’appel de Rabat, le Parquet général a ordonné l’ouverture...