Aller au contenu principal

Financement des entreprises : les nouveaux produits de la CCG

La Caisse Centrale de garantie (CCG) a dévoilé ses nouveaux produits dans le cadre du programme intégré d’appui et de financement des entreprises. Il s’agit de deux produits de garantie et d’un produit de financement dédié aux startups. En tout, les huit milliards de DH de garanties sur trois ans permettraient aux très petites entreprises (TPE) et porteurs de projet de décrocher jusqu’à 56 milliards de DH de crédits.

Par J.R.Y, Publié le 04/02/2020 à 14:32, mis à jour le 13/02/2020 à 15:55
Teaser Media
Les nouveaux produits de la CCG

Nous rentrons dans la phase opérationnelle du programme intégré d’appui et de financement aux entreprises (nommé programme Intilaka). Les conventions entre les banques et la Caisse centrale de garantie (CCG) ont été signées ce lundi 3 février. Dans la foulée, les banques ont déployé la nouvelle offre dans leurs réseaux respectifs. Pour rappel, un fonds de 8 milliards de DH alimenté par le budget, les banques et le Fonds Hassan II, va servir à garantir les crédits aux très petites entreprises (TPE) et porteurs de projet. Les crédits mobilisables pourraient atteindre 56 milliards de DH, note Médias24.

3 nouvelles solutions de financement

La Caisse centrale de garantie a mis en place trois nouveaux produits : «DAMANE INTELAK», «DAMANE INTELAK AL MOUSTATMIR AL QARAWI» et «START-TPE».

Le premier produit cible les auto-entrepreneurs, jeunes diplômés, micro & TPE, l’informel et les petites entreprises exportatrices vers l’Afrique. Il faut avoir moins de 5 ans d'activité et réaliser un chiffre d’affaires inférieur ou égal à 10 millions de DH pour bénéficier de cette garantie. Celle-ci peut couvrir jusqu’à 80% du montant du crédit qui est plafonné à 1,2 million de DH. Le taux d’intérêt est de 2% et 1,75% en milieu rural. L’octroi de la garantie est délégué aux banques.

Les critères d’éligibilité pour bénéficier de la garantie DAMANE INTELAK AL MOUSTATMIR AL QARAWI sont les mêmes que pour DAMANE INTELAK. En revanche, sa cible est plus large puisqu’elle vise les TPE, les petites entreprises, les jeunes porteurs de projets, les jeunes entreprises innovantes, les auto-entrepreneurs, les petites exploitations agricoles & projets bâtis sur l’opération de Melkisation et les petites entreprises exportatrices vers l’Afrique.

Dans le package, il y a une offre pour les startups «START-TPE». Elle est prise en charge directement par la CCG. Elle couvre un financement de 300 000 DH maximum pour les besoins de démarrage de l’entreprise. S’y ajoute un financement sous la forme d’une avance remboursable après une franchise de 5 ans, sans intérêts et sans exigence de sûretés, à destination des TPE, des porteurs de projet et des auto-entrepreneurs.

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du Royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...

Finances publiques : un déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai

La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 24,6 milliards de DH (MMDH) pour les cinq premiers mois de cette année, contre un déficit de 23,3 MMDH à fin mai 2020. ...

Marché financier international : l'OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars

Dans un communiqué récemment publié, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a annoncé avoir réuni une émission obligataire sur les marchés internationaux. Ainsi, conformément à l’autorisation de son ...

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...