Aller au contenu principal

Hausse de 33% des frais de visa Schengen

Par Mohamed L., Publié le 03/02/2020, mis à jour le 03/02/2020
Teaser Media
Visa Schengen

Les frais de visa Schengen ont connu une hausse de 33 % depuis le 2 février 2020. Le nouveau tarif est estimé à 80 euros pour les adultes (contre 60 euros auparavant) et à 40 euros pour les enfants (contre 35 euros auparavant). Les enfants de 0 à 6 ans restent exonérés des frais de visa. Cette décision de l’Union européenne est appliquée dans tous les États membres de l’espace Schengen. Aussi, les candidats pourront désormais déposer leur candidature 6 mois avant leur voyage, contre 3 mois auparavant.

Les nouvelles conditions d’obtention du visa Schengen prévoient également un mécanisme de réévaluation des frais de visa tous les trois ans. En effet, les frais de dossier pourraient à nouveau augmenter pour un pays si l’Union européenne juge que ce dernier ne respecte pas les accords qui le lient à l’UE en matière de réadmission de migrants illégaux.


  • Partagez

Bourse de Casablanca : la part des investisseurs étrangers dépasse les 200 MMDH

À la Bourse de Casablanca, les capitaux étrangers ont augmenté de 5,61%, passant de 189,56 milliards de dirhams en 2018 à 200,19 milliards de dirhams en 2019. C’est ce que constate le rapport 2019 sur...

Gouvernement vs entreprises : le maintien des emplois contre les subventions

Le Projet de loi de finances rectificative prévoit une subvention aux entreprises impactées par la ...

La collecte d’assurance vie se ressaisit

Après une forte baisse ces derniers mois, les cotisations dans les contrats assurance vie ont limit...

La SCR voit sa notation AAA confirmé par Fitch

La Société Centrale de Réassurance (SCR), filiale du Groupe Caisse de dépôt et de gestion (CDG), a vu sa notation confirmée par l’agence Fitch, qui lui a renouvelé le grade ‘AAA (mar)’ avec une perspe...

Loi de Finances rectificative : un ensemble de mesures pour relancer la machine

Examinée cette semaine au Parlement, la loi de finances rectificative est sous les feux des project...

Covid-19 : plus de 50 millions d’Africains menacés d’extrême pauvreté

La Banque africaine de développement (BAD) a souligné mardi dernier dans un rapport que plus 50 mil...