Aller au contenu principal

CAN tous les 4 ans, Coupe interclubs… les propositions phares d’Infantino à la CAF

C’est sans langue de bois que le président de la FIFA, Gianni Infantino, s’est exprimé ce week-end à Salé lors du «séminaire de développement des compétitions et des infrastructures en Afrique». Infantino a affirmé que les subventions de la FIFA octroyées au football africain ont quadruplé, sans véritablement connaître d’impact sur le continent. Il a également proposé quelques pistes pour le développement rapide des finances liées à ce sport en Afrique.

Par Mohamed L., Publié le 03/02/2020, mis à jour le 03/02/2020
Teaser Media
Infantino

Invité à Salé pour prendre part au «séminaire de développement des compétitions et des infrastructures en Afrique», Gianni Infantino a fait un bilan des finances de la CAF, jugeant celles-ci au-dessous des espérances. «L’Afrique connaît une involution au lieu d’une évolution. La subvention de la FIFA est passée de 27 millions de dollars au temps de Sepp Blatter à 120 millions de dollars actuellement, mais sans réel impact», souligne Infantino dans une déclaration relayée par Le Matin.

Une CAN tous les 4 ans ?

Pour renflouer les caisses de la CAF, le président de la FIFA a fait quelques propositions aux responsables africains. Parmi elles, l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations tous les 4 ans au lieu de deux ans, rapporte BBC Afrique. «En termes de bénéfices, la CAN génère vingt fois moins que l’Euro. Avoir une CAN tous les deux ans, est-ce bien sur le plan commercial ? Cela a-t-il permis de développer les infrastructures ? Pensez à l’organiser tous les quatre ans». Infantino promet qu’avec une CAN qui se déroulerait tous les 4 ans, les recettes de cette compétition seraient multipliées par 4, voire par 6.

Création d’une «Superligue» interclubs

Autre proposition d’Infantino, une «Superligue» interclubs. «Je pense qu’une ligue interclubs, ou chaque pays sera représenté par 2 clubs qui continueraient quand même à disputer le championnat local. Ce genre de compétitions peut générer jusqu’à 200 millions de dollars par an», affirme Infantino. Selon le président Italo-Suisse, la formule actuelle de la Ligue des Champions africaine n’est pas assez rentable. «La ligue des Champions génère un montant avoisinant les 15 millions de dollars, la Champions League, elle, génère plus de 20,5 milliards de dollars ! C’est dire que la comparaison n’a pas lieu d’exister !», souligne-t-il.

Enfin, et dans le cadre du soutien apporté par la FIFA aux différentes fédérations, Infantino a déclaré vouloir allouer un milliard de dollars à l'ensemble des 54 fédérations de football en Afrique afin de leur permettre de construire au moins un stade de haut niveau chacune. De quoi faire briller les yeux des présidents de fédérations…


  • Partagez

inwi adhère officiellement à la «Déclaration Numérique GSMA»

Inwi est le premier opérateur télécom marocain à devenir officiellement Membre de la «Déclaration N...

Le dossier Bab Darna classé d'ordre "criminel"

C’est officiel. Après que les avocats des accusés aient fait appel de la décision d’incompétence pr...

4e édition du festival gastronomique suisse au Mövenpick Hotel Casablanca

Le Mövenpick Hotel Casablanca organise la 4e édition du festival gastronomique suisse qui a lieu au sein de l’hôtel du 25 février au 10 mars 2020. En partenariat avec l’ambassade suisse et la chambre ...

Sécurité routière : le dispositif musclé de la NARSA

Ce mercredi, l’agence nationale de la sécurité routière (NARSA) a tenu son premier conseil d’admini...

Coronavirus : la menace augmente et les rumeurs se multiplient

Suite à la circulation de plusieurs rumeurs affirmant que des cas de contamination au coronavirus a...

Coronavirus : l'épidémie aux portes du Maroc

Le Maroc est sur le qui-vive depuis que l’Algérie a signalé son premier cas de contamination au cor...