Aller au contenu principal

Les pharmaciens montent une nouvelle fois au créneau

Le 10 février 2020, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc tiendra un sit-in devant le ministère de la Santé à Rabat. L’occasion pour les pharmaciens du pays de faire valoir leurs revendications. Ces derniers estiment que la situation de leur secteur se dégrade de jour en jour et que leurs exigences ont connu un blocage après l’accession de Khalid Ait Taleb à la tête du ministère de la Santé. Tour d’horizon sur les revendications de ces derniers.

Par Mohamed Laabi, Publié le 29/01/2020 à 13:30, mis à jour le 29/01/2020 à 15:51
Teaser Media
Pharmaciens

La Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc fera une nouvelle fois entendre sa voix lors d’un sit-in, qui sera organisé le 10 février prochain devant le ministère de la Santé à Rabat. Selon Les Inspirations Éco, les pharmaciens demandent une révision du décret relatif à la fixation des prix des médicaments, mais aussi, une intégration dans les discussions de l’Agence nationale de l’assurance maladie (ANAM) et la révision de la loi sur la vente des psychotropes.

Selon la même source, ces revendications ne datent pas d’aujourd’hui, mais n’ont jamais été prises en considération par le ministère. «Nous avons entamé plusieurs chantiers du temps de Anas Doukkali. Et dans le cadre de la continuité de l’État et de l’administration, nous avons écrit au nouveau ministre pour savoir ce qu’il en sera des chantiers entrepris avec son prédécesseur», déclare une source du Conseil national de l’ordre des pharmaciens (CNOP) à Medias 24. Selon lui, les représentants du secteur de la pharmacie tentent d’entrer en contact avec le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, depuis son accession à ce poste en octobre 2019, mais n’arrivent toujours pas à le joindre.

D’après la même source, les chantiers entrepris avec la direction du médicament et de la pharmacie (DMP) n’ont pas connu de suite. L’arrivée du nouveau ministre et le départ du directeur de la DMP ont engendré le blocage des chantiers. Le Conseil national de l’ordre des pharmaciens qui invite à une participation massive au sit-in du 10 février appelle à une relance des chantiers mis en place avec l’ex-ministre de la Santé, Anas Doukkali.

Dans un communiqué, le CNOP a rappelé les principales recommandations des trois commissions, à savoir : l’établissement d’une liste de médicaments dédiés aux établissements de santé ; l’élargissement du contrôle aux différentes pharmacies selon les procédures en vigueur ; la mise en place d’une commission élargie composée du ministère de tutelle, l’ONSSA, le syndicat des pharmaciens de Casablanca ainsi que les représentants des pharmacies et des vétérinaires pour examiner la question des médicaments vétérinaires.

Le CNOP réclame également la suppression des restrictions économiques qui impactent la stabilité des pharmacies à travers la publication des lois relatives aux compléments alimentaires et aux produits dermocosmétiques.

Être une femme, ça coûte cher

C’est une triste réalité qu’on ne peut pas contester : les femmes sont moins bien payées que les hommes. «Ce qui coûte le plus cher, c’est l’argent qui n’est pas gagné, c’est-à-dire tout le travail no...

Comment se rendre au Portugal depuis le Maroc ?

Contrairement aux autres pays européens, le Portugal veut accueillir un nombre limité de vacanciers. En effet, seuls les voyageurs en provenance des pays de l’Union européenne (UE), de pays de l’espac...

RAM : le point sur le remboursement, changement et disponibilité des billets

À l'approche de la saison estivale, Royal Air Maroc (RAM) a mis en place un dispositif «exceptionnel» afin de faciliter le déplacement des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Dans un communiqué, la...

C’est parti pour l’opération Marhaba 2021

L’opération Marhaba 2021 démarre ce mardi 15 juin 2021. Afin d’inciter les Marocains résidant à l’é...

La vaccination ne protège pas à 100% de la Covid-19

Bien qu’ayant reçu les deux doses du vaccin contre la Covid-19, certaines personnes dans la région de Casablanca-Settat ont contracté le virus. Ces nouveaux cas, qui ont été admis au centre hospitalie...

MRE : baisse des tarifs des ferries

Suite aux instructions royales, le ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé que les tarifs des ferries reliant l’Europe aux ports marocains ont subi une forte ba...