Aller au contenu principal

Enseignement : grève et manifestation prévues ce mercredi

La Confédération démocratique du travail (CDT) et la Fédération nationale de l’enseignement (FNE) ont annoncé que le secteur de l’enseignement va observer une grève nationale ce mercredi 29 janvier. Une marche de protestation est également prévue ce jour-là à Casablanca. Cette grève vient soutenir celle organisée par la Coordination nationale des enseignants contractuels (28-31 janvier).

Par Mohamed Laabi, Publié le 28/01/2020, mis à jour le 29/01/2020
Teaser Media
Enseignants

Les années passent et se ressemblent pour les syndicats au Maroc. Comme en 2019, ces derniers n’abdiquent pas et annoncent à nouveau des grèves au niveau national. Ainsi, la Confédération démocratique du Travail (CDT) et la Fédération nationale de l’enseignement (FNE) ont annoncé une grève ce mercredi ainsi qu’une marche de protestation à Casablanca à partir de 12 h 30, rapporte Medias24.

Les deux syndicats ont appelé à une participation massive à cet événement qui vise à dénoncer un ensemble de mesures qui handicapent le secteur de l’enseignement au Maroc, souligne pour sa part le journal Al Ahdath Al Maghribia. «Nous, FNE et CDT, soutenons cette grève des contractuels et appelons les travailleurs du secteur à observer un jour de grève pour participer à la marche du mercredi», déclare Abderrazak El Idrissi, secrétaire général de la FNE.

«Notre évaluation de la situation est que les choses ne vont pas bien alors qu’elles le devraient puisque le dialogue existe, mais il ne donne pas de résultats. Les attentes sont nombreuses, il est important pour nous d’alerter le gouvernement et le ministère de l’Éducation nationale de la grève et de la marche en attendant des changements concrets», explique-t-il à Hespress.

Le ministère de l’Éducation est accusé d’avoir «failli à l’ensemble de ses promesses passées pour débloquer ce dossier». Des promesses que Said Amzazi, ministre de tutelle, avait promis de tenir lors de ses réunions avec la Coalition nationale des enseignants recrutés par contrat, souligne Yabiladi. La Coalition réclame «la levée des recrutements contractuels et l’intégration des enseignants concernés dans la fonction publique». Les revendications des enseignants contractuels porteront ce mercredi sur leur opposition au régime de base pour les fonctionnaires des académies régionales et la difficulté des professeurs à passer d’une échelle à une autre, rapporte la même source.

Rappelons enfin que 2019 a été marquée par un nombre important de manifestations à travers le royaume. Ces dernieres ont été organisées par 5 syndicats à savoir : la fédération nationale de l’enseignement (FNE), le syndicat national de l’enseignement au sein de la Confédération démocratique du travail (CDT), la Fédération démocratique du travail (FDT), l’Union générale des travailleurs du Maroc (UGTM) et l’Union nationale du travail au Maroc (UNTM).

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...