Aller au contenu principal

Holocaust Remembrance Day : le monde commémore la libération d’Auschwitz

Par Khansaa Bahra, Publié le 27/01/2020 à 10:58, mis à jour le 27/01/2020 à 13:49
Teaser Media
Auschwitz-Birkenau

Ce lundi 27 janvier marque le 75e anniversaire de la libération des juifs du camp nazi d’Auschwitz-Birkenau. En Pologne, plus de 200 survivants de l’Holocauste se réunissent sur ce site pour honorer la mémoire de plus de 17 millions de victimes de ce génocide, dont 6 millions étaient des Juifs. Le président polonais, Andrzej Duda, doit prononcer aujourd’hui un discours à Auschwitz. De plus, les responsables des différentes conférences épiscopales d’Europe ont précisé que ce lundi à 15 heures (l’heure à laquelle le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau a été libéré), des «bougies seront allumées et une prière sera dite pour les personnes assassinées de toutes nationalités et religions dans les camps de la mort et pour leurs proches». Outre ce rassemblement, des cérémonies se tiendront aussi dans plusieurs pays. Israël a marqué ce même anniversaire jeudi dernier au mémorial Yad Vashem de Jérusalem, qui avait réuni une quarantaine de chefs d’État et de gouvernements.

Cette journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste, International Holocaust Remembrance Day, a été instituée en 2002 à initiative des ministres de l’Éducation des États membres du Conseil de l’Europe. Elle a ensuite été adoptée en 2005 par l’Assemblée générale des Nations Unies, par le biais d’une résolution intitulée «Mémoire de l’Holocauste». Cette dernière vise à encourager les États à promouvoir des projets éducatifs et à protéger les lieux de mémoire liés à l’Holocauste, condamner toute manifestation qui viserait à sa négation et l’intolérance religieuse. Enfin, la résolution s’engage à promouvoir un programme au niveau des Nations unies afin de perpétuer la mémoire de l’Holocauste et empêcher qu’un tel évènement se reproduise.

Notons que l’Holocauste (la Shoah) est l’extermination exécutée par l’Allemagne nazie de 5 à 6 millions de Juifs, soit les deux tiers des Juifs d’Europe et environ 40 % des Juifs du monde, pendant la Seconde Guerre mondiale. Les femmes, les enfants, notamment les nouveau-nés, et les vieillards ont également été traqués et condamnés à un génocide. Près de 1 500 000 enfants ont été tués lors de ce drame.

Cinq ans de plus pour Antonio Guterres à la tête de l’ONU

Ce vendredi 18 juin, Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies (ONU) depuis le 1ᵉʳ janvier 2017 a été nommé pour un second mandat à la tête de l’institution. Cette nomination a été confir...

Marvel : que vaut la nouvelle série de Disney ?

Ce mercredi 9 juin 2021, Disney+ a mis en ligne le premier épisode de Loki, sa troisième série se déroulant dans le Marvel Cinematic Universe. En effet, après WandaVision et Falcon et le soldat de l’h...

Vaccins : un député franco-marocain interpelle l’exécutif français

En France, seuls les personnes ayant reçu les vaccins contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johson&Johson) ont le droit d’accéder au pays. Cependant, plusieurs re...

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État ...

Le calvaire des Algériens bloqués en France

Bien qu’Air Algérie ait annoncé fin mai 2021 la reprise des vols et les conditions pour rentrer dans le pays nord-africain, les deux agences de la compagnie en France gardent encore leurs portes close...

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...