Aller au contenu principal

Coronavirus : le bilan de décès s’alourdit en Chine

Le nombre de décès provoqués par la nouvelle souche de coronavirus, qui sévit en Chine, est passé en quelques heures de 9 morts à 17 ce mercredi 22 janvier. Ce bilan alarmant a attisé les craintes de contagion liées à cette infection présumée d’origine animale. Face à cette nouvelle menace imminente, l’Organisation mondiale de la Santé va tenir à partir de 19 h une réunion d’urgence pour déterminer si une urgence sanitaire mondiale doit être déclenchée.

Par Nora Jaafar, Publié le 22/01/2020 à 16:37, mis à jour le 22/01/2020 à 17:21
Teaser Media
Coronavirus : le bilan de décès s’alourdit en Chine

La souche du coronavirus, jusqu’alors inconnue et très contagieuse, a émergé dans la ville centrale de Wuhan, en chine. Aujourd’hui de nouveaux cas ont été enregistrés dans plusieurs pays étrangers. Les autorités chinoises pensent qu’un marché où les animaux sauvages font l’objet d’un commerce illégal est à l’origine de cette nouvelle épidémie. Selon Euronews, le dernier bilan de décès annoncé par la province de Hubei, dont Wuhan est la capitale, est passé à 17 morts ce mercredi à 12 h GMT, déplore la télévision d’État qui cite des sources du gouvernement provincial. Quelques heures auparavant, les autorités avaient déclaré que neuf résidents de Wuhan avaient trouvé la mort à cause de ce virus, et que plus de 470 cas de contamination avaient été confirmés dans le pays.

Reuters explique que contrairement à sa discrétion quant au syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) qui a tué près de 800 personnes entre 2002 et 2003, Pékin a cette fois-ci livré des mises à jour régulières. Le gouvernement chinois, poursuit la même source, tente de par cette stratégie de prévenir la panique, vu que des millions de personnes voyagent en ce moment à travers le pays et à l’étranger pour célébrer le Nouvel An lunaire. « L’augmentation de la mobilité du public a objectivement augmenté le risque de propagation de l’épidémie », a déclaré le vice-ministre de la Commission nationale de la santé, Li Bin.

De son côté, rapporte The Independant, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) va entamer une réunion d’urgence aujourd’hui à 19 h pour déterminer si l’épidémie devrait être déclarée comme une urgence sanitaire mondiale.

Notons que le virus s’est propagé de Wuhan à Pékin, Shanghai, Macao et Hong Kong. À l’étranger, la Thaïlande a confirmé quatre cas de contamination, tandis que les États-Unis, le Taïwan, la Corée du Sud et le Japon ont chacun enregistré un cas.

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...

Analyse de la situation sécuritaire au Sahel

Après les attentats qui ont eu lieu dans le village de Solhan au Burkina Faso, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues pour dénoncer le laxisme des autorités. Dans ce podcast, Emmanuel ...

USA-Russie : première rencontre de Joe Biden avec Vladimir Poutine

Le président américain Joe Biden et son homologue russe Vladimir Poutine ont conclu ce mercredi après-midi leur sommet de Genève, en Suisse, mettant ainsi fin à leur première rencontre depuis l’entrée...

Gaza : échanges de tirs entre Israël et le Hamas

Dans la matinée de ce mercredi, l’aviation israélienne a mené des frappes dans la bande de Gaza. Selon des sources sécuritaires palestiniennes et une station de radio du Hamas, elle a visé au moins un...

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...