Aller au contenu principal

Algérie : 11e vendredi de protestation

Par Nora Jaafar, Publié le 03/05/2019 à 15:15, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Des milliers de manifestants se sont rassemblés pacifiquement à Alger après les prières du vendredi, réclamant le départ de l'élite dirigeante algérienne un mois après la chute du président Abdelaziz Bouteflika et scandant "Nous ne nous tairons plus".

 

Des semaines de manifestations ont forcé Bouteflika à quitter le pouvoir le 2 avril dernier après 20 ans de règne. Les protestants ont continué les rassemblements de masse tous les vendredis, exigeant que tous les autres membres de l'élite du pays se retirent également.

 

Ils appellent à la démission du président par intérim, Abdelkader Bensalah, en poste pour 90 jours jusqu'aux élections du 4 juillet, ainsi que du Premier ministre Noureddine Bedoui, nommé par Bouteflika, avant sa démission.

 

"Vous devez partir" et "Voleurs, vous avez détruit le pays", lit-on sur les banderoles braquées par les militants.

 

L'armée reste l'institution la plus puissante d'Algérie, elle a influencé la politique en ombre pendant des décennies. Jusqu'à ce jour, elle a surveillé patiemment les manifestations, pour la plupart pacifiques, qui ont parfois rassemblé des centaines de milliers de personnes.

 

La semaine dernière, le chef d'état-major de l'armée, le général de corps d'armée Ahmed Gaed Salah - qui a aidé à chasser Bouteflika après l'avoir déclaré inapte à exercer ses fonctions - a déclaré que plusieurs cas de corruption importants allaient être révélés dans une opération de ratissage.

 

Un certain nombre de personnalités de l'élite dirigeante, dont le ministre des Finances, l'ancien premier ministre et plusieurs riches hommes d'affaires, ont en effet fait l'objet d'enquêtes ces dernières semaines.

Marvel : que vaut la nouvelle série de Disney ?

Ce mercredi 9 juin 2021, Disney+ a mis en ligne le premier épisode de Loki, sa troisième série se déroulant dans le Marvel Cinematic Universe. En effet, après WandaVision et Falcon et le soldat de l’h...

Vaccins : un député franco-marocain interpelle l’exécutif français

En France, seuls les personnes ayant reçu les vaccins contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johson&Johson) ont le droit d’accéder au pays. Cependant, plusieurs re...

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État ...

Le calvaire des Algériens bloqués en France

Bien qu’Air Algérie ait annoncé fin mai 2021 la reprise des vols et les conditions pour rentrer dans le pays nord-africain, les deux agences de la compagnie en France gardent encore leurs portes close...

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...

Analyse de la situation sécuritaire au Sahel

Après les attentats qui ont eu lieu dans le village de Solhan au Burkina Faso, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues pour dénoncer le laxisme des autorités. Dans ce podcast, Emmanuel ...