Aller au contenu principal

Lancement en 2020 d’une course acharnée vers Mars

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/01/2020 à 16:48, mis à jour le 16/01/2020 à 19:20
Teaser Media

2020 sera par défaut l’année de la conquête de Mars. En juillet 2020, la distance entre la Terre et la planète rouge sera plus courte que d’habitude. Ainsi, les missions spatiales à destination de Mars seront plus rapides et moins coûteuses.

Désormais, plusieurs pays, notamment les États-Unis, la Chine et la Russie, se disputent la conquête de la planète rouge. En effet, quatre expéditions martiennes sont prévues cette année. Les États-Unis, qui disposent déjà d’un astromobile présent sur Mars depuis 2012, nommé Curiosity, prévoient d’en envoyer un autre. Ce nouveau rover, conçu par la Nasa, emportera des instruments «qui permettront de trouver des signes de vie passée». Lancé par l’Agence spatiale européenne (ESA), en partenariat avec l’agence spatiale russe (Roscosmos), le programme ExoMars regroupe deux missions spatiales à destination de Mars. Ce voyage prévoit d’envoyer sur cette planète pendant l’été 2020 un robot mobile européen. Comme la Nasa, ExoMars a pour objectif de retrouver sur la planète rouge des signes de vie passée. De plus, après la mise en orbite d’un nouveau satellite de communication, la Chine lancera en 2020 sa première sonde martienne.

Outre Mars, le Soleil est également au cœur des défis de la conquête spatiale de l’année 2020. Ce 6 février, la sonde d’observation du Soleil de l’Agence spatiale européenne, Solar Orbiter, va être lancée. Ce satellite commencera ses observations en 2023. En avril 2020, l’Inde envisage aussi de placer un satellite autour du Soleil.

Sommet US-UE : la Covid-19, le climat et le commerce à l’ordre du jour

Les États-Unis et l’Union européenne ont convenu d’une trêve de cinq ans dans leur différend de longue date sur les subventions accordées aux constructeurs aéronautiques. Cette annonce a été faite ce ...

L’Otan réaffirme sa force et interpelle la Russie et la Chine

Les 30 États membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (Otan) ont clôturé leur somme...

Covid-19 : 2.000 euros pour discréditer le vaccin de Pfizer

Alors que la pénurie de vaccins contre la Covid-10 handicape les campagnes de vaccination de plusieurs pays, certains influenceurs ont été sollicités pour discréditer le vaccin de Pfizer. Dans ce podc...

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...