Aller au contenu principal

Les universités marocaines bénéficieront du système Bachelor en septembre 2020

Par Khansaa Bahra, Publié le 08/01/2020 à 15:46, mis à jour le 08/01/2020 à 18:20
Teaser Media

Ce mardi 7 janvier à Marrakech, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi, a annoncé que le Maroc devrait adopter le système du Bachelor à partir de septembre 2020. S’exprimant lors de l’ouverture de la conférence maroco-américaine, organisée sous le thème « Réforme pédagogique nationale de l’enseignement supérieur : Préparation de la mise en œuvre du Bachelor », Amzazi a expliqué que le nouveau système permettra au royaume de s’ouvrir davantage aux systèmes éducatifs internationaux, en particulier ceux des pays anglophones, qui ont prouvé leur efficacité. À titre d’exemple, le ministre a parlé des universités américaines, déclarant que près de 50 de ces établissements d’enseignement supérieur sont classés parmi les 100 meilleures universités du monde.

Le Bachelor, selon Amzazi, est le diplôme universitaire le plus répandu dans le monde. Ainsi, son adoption devrait faciliter le transfert des étudiants marocains vers les universités internationales. Amzazi estime également que le nouveau système permettra aux jeunes d’acquérir des compétences générales et de renforcer leur apprentissage des langues étrangères et des technologies de l’information.

Notons que l’adoption du Bachelor a été recommandée par des institutions marocaines, qui ont détecté un certain nombre de lacunes dans l’ancien système de licence, master, doctorat (LMD). Selon Amzazi, les universités adopteront une période de transition avant de mettre en œuvre le nouveau système. Les étudiants de la première année universitaire 2020-2021 seront les seuls concernés par le changement. Et d’ajouter : « ceux qui sont en deuxième année universitaire poursuivront leurs études selon l’actuel système (LMD) ».

Être une femme, ça coûte cher

C’est une triste réalité qu’on ne peut pas contester : les femmes sont moins bien payées que les hommes. «Ce qui coûte le plus cher, c’est l’argent qui n’est pas gagné, c’est-à-dire tout le travail no...

Comment se rendre au Portugal depuis le Maroc ?

Contrairement aux autres pays européens, le Portugal veut accueillir un nombre limité de vacanciers. En effet, seuls les voyageurs en provenance des pays de l’Union européenne (UE), de pays de l’espac...

RAM : le point sur le remboursement, changement et disponibilité des billets

À l'approche de la saison estivale, Royal Air Maroc (RAM) a mis en place un dispositif «exceptionnel» afin de faciliter le déplacement des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Dans un communiqué, la...

C’est parti pour l’opération Marhaba 2021

L’opération Marhaba 2021 démarre ce mardi 15 juin 2021. Afin d’inciter les Marocains résidant à l’é...

La vaccination ne protège pas à 100% de la Covid-19

Bien qu’ayant reçu les deux doses du vaccin contre la Covid-19, certaines personnes dans la région de Casablanca-Settat ont contracté le virus. Ces nouveaux cas, qui ont été admis au centre hospitalie...

MRE : baisse des tarifs des ferries

Suite aux instructions royales, le ministère de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a annoncé que les tarifs des ferries reliant l’Europe aux ports marocains ont subi une forte ba...