Aller au contenu principal

Uber rachète Careem à plus de 3 milliards de dollars

Par Khansaa Bahra, Publié le 07/01/2020 à 17:07, mis à jour le 07/01/2020 à 17:51
Teaser Media

Uber, une société américaine de partage de véhicules, a finalisé l’acquisition de son rival émirati, Careem, pour un montant de 3,1 milliards de dollars. La conclusion de cet accord signifie qu’Uber entamera ses activités dans plus de 100 villes du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA), notamment dans les villes marocaines. Toutefois, Careem, qui s’est affilié à Uber, conservera son identité visuelle sur la plateforme Web et l’application mobile. Le co-fondateur et PDG de Careem, Mudassir Sheikha, restera à la tête de l’entreprise, mais le conseil d’administration comprendra trois représentants d’Uber et deux représentants de Careem.

Cette acquisition permettra à Uber de pénétrer des marchés importants de la région, dont ceux de l’Égypte, de la Jordanie, de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis. Le processus d’approbation règlementaire du Pakistan, du Qatar et du Maroc est toujours en cours.

Rappelons qu’Uber avait lancé ces services à Casablanca en juin 2015, puis à Rabat et Tanger. Cependant, la société a cessé ses activités trois ans plus tard en raison de la règlementation locale. Uber avait également fait face à des contrecoups de chauffeurs de taxi qui l’accusait d’être « un transporteur clandestin des temps modernes ». Les tensions entre les chauffeurs de taxi et ceux d’Uber s’étaient même transformées en violentes confrontations, dont de nombreux incidents de courses-poursuites, de menaces et d’intimidations.

Sage présente les résultats de son baromètre TVA

Le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, Sage a organisé une table-ronde sous le thème "Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contri...

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...

Finances publiques : un déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai

La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 24,6 milliards de DH (MMDH) pour les cinq premiers mois de cette année, contre un déficit de 23,3 MMDH à fin mai 2020. ...

Marché financier international : l'OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars

Dans un communiqué récemment publié, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a annoncé avoir réuni une émission obligataire sur les marchés internationaux. Ainsi, conformément à l’autorisation de son ...

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...