Aller au contenu principal

Le Maroc conclut 2019 avec une dette extérieure de 355 MMDH

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/01/2020 à 10:51, mis à jour le 03/01/2020 à 13:45
Teaser Media

Le 31 décembre, la direction de la trésorerie et des finances extérieures a publié son bulletin trimestriel de la dette extérieure publique. Selon le document, le royaume a cumulé ces six dernières années une lourde dette extérieure. Au troisième trimestre 2019, la dette extérieure du pays a atteint 334,96 milliards de dirhams.

En effet, le Maroc a reçu de nombreux prêts d’institutions internationales, dont la Banque mondiale (BM). En novembre 2019, cette dernière a annoncé qu’elle avait approuvé un nouveau prêt de 300 millions de dollars pour soutenir le renforcement des « municipalités marocaines », dans le cadre des réformes de modernisation des administrations publiques. La BM a également prêté au royaume 500 millions de dollars afin de promouvoir le secteur de l’éducation. En décembre 2019, le pays a reçu plusieurs autres financements, dont 150 millions de dollars de la part de la France, 100 millions d’euros de la Banque africaine de développement (BAD) et 401,5 millions d’euros de la Banque d’investissement de l’Union Européenne.

Notons que les principaux banquiers, notamment Abdellatif Jouahri, le gouverneur de Bank al-Maghrib, ont mis en garde contre l’augmentation de la dette extérieure du royaume.

Ce qu’il faut retenir de l’African Lion 2021

L’African Lion 2021 touche à sa fin. La 17e édition de cet exercice combiné maroco-américain a tenu...

Tourisme : la détresse des transporteurs touristiques

Alors que le Maroc ouvre petit à petit ses frontières pour accueillir (sous conditions) les Marocai...

Marhaba 2021 : la CNT se mobilise

Dès le lundi 14 juin, la Confédération nationale du Tourisme (CNT) s’est réunie afin de mettre en place la politique d’accueil destinée aux Marocains résidents à l’étranger (MRE), en visite au Maroc a...

Sage présente les résultats de son baromètre TVA

Le leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, Sage a organisé une table-ronde sous le thème "Comment la dématérialisation fiscale peut-elle contri...

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...