Aller au contenu principal

Le monde célébrera la Journée mondiale de la liberté de la presse

Par Khansaa B., Publié le 02/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le 3 mai a été proclamé par l'Assemblée générale des Nations unies journée mondiale de liberté de la presse. Ce jour vise à sensibiliser quant à l'importance de la liberté de la presse et rappeler aux gouvernements leur obligation de respecter et faire respecter le droit de liberté d'expression.

 

Le 3 mai marque la Déclaration de Windhoek, une déclaration des principes de liberté de la presse mis en place en 1991 par des journalistes de presse africains. Elle rappelle l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme qui indique que "Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être réprimé pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans prendre en considération les frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."

 

En ce jour, et depuis 1997, le Prix mondial de la liberté de la presse, qui porte le nom de Guillermo Cano, un journaliste colombien assassiné en 1986 par des sbires de Pablo Escobar, est remis pour honorer une personne, une organisation ou une institution pour sa défense ou sa promotion de la liberté de la presse partout dans le monde.

 

Le thème, choisi par l'UNESCO, pour la Journée mondiale de la liberté de la presse 2019 est : "médias pour la démocratie: journalisme et élections dans une époque de désinformation". Ce choix a comme but "identifier les défis actuels auxquels les médias sont confrontés en période électorale et de mettre en évidence le rôle des médias dans la promotion du processus démocratique des États".


  • Partagez

Covid-19 : Fine Hygienic et Dislog font don de 150.000 unités de produit d’hygiène

"Fine Hygienic Holding", l’un des groupes mondiaux leaders dans la fabrication des produits hygiéniques et de solutions de stérilisation innovantes et "Dislog Group" leader marocain de la distribution...

Coronavirus : le Maroc prévoit-il un dépistage massif ?

Avec 560000 infections et 25300 décès, la pandémie du coronavirus se propage encore dans le monde. ...

Coronavirus : le bilan s'alourdit au Maroc

Le bilan des personnes infectées par le coronavirus continue de s’alourdir au Maroc. 58 nouveaux cas ont été enregistrés ce vendredi 27 mars. Ces derniers ont tous été pris en charge par des équi...

Premiers résultats encourageants du traitement par la chloroquine

À Rabat, un premier cas atteint du coronavirus a été guéri en six jours grâce à la chloroquine, une...

Covid-19 : les médecins du privé en renfort

Les derniers chiffres de la pandémie font état de 333 personnes infectées et de 21 décès au Maroc. ...

La police mobilisée face à la pénurie de sang

Ce mercredi 25 mars, les policiers de Rabat ont participé à une campagne de collecte de sang. Les policiers de Casablanca ont rejoint cet élan de solidarité et se sont également mobilisés, jeudi matin...