Aller au contenu principal

Complexe Mohammed VI, le bijou sportif de l’année 2019

L’inauguration du Complexe Mohammed VI de football est sans aucun doute l’événement marquant de cette année 2019 dans le domaine sportif. S’étalant sur près de 30 hectares, il a nécessité une enveloppe de 630 millions de dirhams. Ce complexe « révolutionnaire » a pour ambition de donner un nouveau souffle et une nouvelle dimension à la promotion du sport national.

Par Mohamed Laabi, Publié le 02/01/2020, mis à jour le 02/01/2020
Teaser Media

Dans le secteur des infrastructures sportives, le Maroc a franchi un nouveau cap. En décembre 2019, le roi Mohammed VI a inauguré à Salé, le plus grand centre de football du royaume. Cette infrastructure qui s’étale sur une superficie de 29,3 hectares a pour objectif d’accueillir les équipes nationales en stages de préparation, ainsi que les équipes nationales étrangères qui désirent effectuer leurs stages de concentration au Maroc. Le Complexe abrite des résidences pour l’équipe nationale A (66 chambres et 4 suites), pour les équipes nationales des moins de 23 ans (3 blocs d’hébergement d’une capacité de 150 lits) et des moins de 17 ans (45 chambres d’une capacité de 80 lits).

Il comporte aussi 4 terrains de football en gazon naturel, 3 terrains de football en gazon synthétique, un terrain de football couvert, un terrain de football en hybride, une salle de sport pouvant accueillir des matchs de football en salle, une piscine olympique en plein air, deux courts de tennis et un terrain de Beach Soccer.

Le Complexe comprend également un centre de médecine de sport et de performance qui répond aux normes de la FIFA en la matière. Il abrite aussi des espaces de restauration et de détente, un auditorium de 221 places construit pour être le plus modulable et flexible possible pour accueillir diverses manifestations (conférences ou encore projections de films), ainsi que des bâtiments administratifs.

 

630 millions de dirhams d’investissement

Ce projet de grande envergure est inscrit dans le cadre du programme national de mise à niveau des infrastructures du football. Ce programme prévoit dans son volet « Renforcement de la formation », outre la construction de ce Complexe, l’appui à la réalisation de Centres de formation des clubs nationaux (RCA, FUS, MAT, WAC, RSB), et l’édification de cinq centres fédéraux de formation. Il s’agit du Centre régional de football implanté à Saïdia (projet en cours d’achèvement) et de quatre autres prévus à Ifrane, Ksar Lakbir, Beni Mellal et Agadir (projets en cours d’étude).

 

Dans son volet « Développement de la pratique du football », cet ambitieux programme porte notamment sur la rénovation de 138 terrains de football en gazon synthétique (98 terrains achevés et 40 en cours de démarrage) et de 13 terrains en gazon naturel, dont 12 achevés et un en cours de travaux.

Athlétisme : nouveau record pour Soufiane El Bakkali

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali a réalisé la meilleure performance mondiale de l’année sur 3000 m steeple, jeudi lors du meeting de Florence en Italie, comptant pour la ligue de Diamant. L’a...

Equipe de France : une déclaration d'Olivier Giroud crée la polémique

Auteur d’un doublé face à la Bulgarie mardi dernier, Olivier Giroud est au centre du débat actuellement en France. La raison ? Un commentaire fait après la fin du match. Interrogé au sujet de son entr...

Carlo Ancelotti va t-il réussir au Real Madrid ?

Entraîneur du club de 2013 à 2015, l'Italien Carlo Ancelotti retrouve le banc du Real Madrid en 2021. Avec les merengues, Carlo a gagné quatre titres : une Ligue des Champions, une Coupe du Roi, une S...

Histoire : qui était Roland-Garros ?

Son nom est attribué à l'un des quatre grands chelems de Tennis. Pourtant, Roland Garros n'a jamais tapé dans la balle jaune. Il était lieutenant pilote lors de la Première guerre mondiale (1914-1918)...

Pourquoi Zinedine Zidane a quitté le Real Madrid ?

L'ex-entraîneur du Real Madrid Zinedine Zidane a expliqué dans une lettre adressée aux supporters du club de la capitale les raisons de son départ. Il dit n'avoir pas eu la confiance ni le soutien néc...

Le Maroc et le Ghana discutent des Jeux africains de 2023

La semaine dernière, Imane Ouaadil, l’ambassadrice du Maroc au Ghana, et Ben Nunoo Mensah, le président du Comité olympique ghanéen (COG), se sont entretenus sur une possible coopération dans le domai...