Aller au contenu principal

L’État de Washington : légalisation du compost humain

"Le service que nous proposons – la recomposition – transforme en douceur les restes humains enterrés, afin que nous puissions alimenter de nouvelles vies après la mort", est-il expliqué sur le site internet de l’entreprise. "En laissant les processus organiques transformer notre corps et ceux de nos proches, nous renforçons notre relation avec la nature tout en enrichissant la terre."

Par Khansaa B., Publié le 02/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L’État de Washington est sur le point de légaliser le compost humain. Le 24 avril, le Congrès de l’État de Washington a validé une loi qui autorise la transformation du corps d’un défunt en compost. Cette initiative, étant une bonne alternative écologique, inquiète certains habitants.

 

La technique s'inspire de la décomposition naturelle et dure une trentaine de jours. L’idée est de placer le corps du défunt dans un lit de matières végétales (principalement des copeaux de bois et de la paille, mais aussi de la luzerne) afin d’en accélérer la décomposition organique, explique le Seattle Times. L’ensemble est alors progressivement chauffé pour atteindre les 150 degrés. À cette température, le corps se dissout et devient compost.

 

"Ce processus ne requiert qu’un huitième de l’énergie utilisée pour une crémation ... Nous réduisons le gaspillage, évitons de polluer les cours d’eau avec les liquides servant à l’embaumement, et évitons d’émettre du CO2".


  • Partagez

MOUSSANADA : Cash Plus démarre le versement des aides sociales aux bénéficiaires

Dans le contexte actuel, marqué par la crise sanitaire "Pandémie Covid-19", Cash Plus a été désignée parmi les établissements de paiement qui se chargeront de la remise des aides sociales versées par ...

Agriculture : un retour à la normale des prix constaté

Ce jeudi, le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux e...

La Commission spéciale du modèle de développement consultera des lycéens

La Commission spéciale dédiée à l'élaboration du nouveau modèle de développement (CSMD) et le ministère de l’Éducation ont lancé "le Maroc de demain", une large consultation auprès des lycéens. C...

Le Maroc se prépare à affronter le pic de l'épidémie du Covid-19

Le Maroc a dépassé la barre des 700 contaminations au coronavirus. Le pays compte désormais 735 inf...

Enseignement à distance : TelmidTICE a atteint 600000 connexions par jour

Ce jeudi 2 avril, le ministère de l’Éducation a annoncé que son site Web TelmidTICE a atteint 600000 utilisateurs par jour. Cette plateforme héberge depuis le 16 mars l’opération d’enseignement à...

Covid-19 : les avantages et les inconvénients du confinement obligatoire

L’état d’urgence sanitaire est imposé, depuis le 20 mars au Maroc. Ce confinement obligatoire, visa...