Aller au contenu principal

Julian Assange : 50 semaines de prison ferme

Par H.L.B, Publié le 02/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Un tribunal britannique a condamné Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, à 50 semaines de prison ce mercredi 1er mai, pour avoir outrepassé sa caution lorsqu'il s'est réfugié à l'ambassade de l'Équateur à Londres il y a sept ans.

 

Son travail juridique complexe est loin d'être terminé : Les États-Unis demandent l'extradition d'Assange pour qu'il y soit poursuivi. Suite à cette requête, une première audience est prévue ce jeudi. Les autorités suédoises ont également laissé ouverte la possibilité qu'il soit poursuivi au niveau pénal dans leur pays.

 

Assange est inculpé de complot pour piratage d'un réseau informatique du Pentagone ; un acte fédéral l'accuse d'avoir aidé un soldat à télécharger de manière illégale des informations confidentielles en 2010, notamment sur les guerres en Irak et en Afghanistan, que WikiLeaks a rendues publiques. Il a nié l'accusation.

 

Âgé de 47 ans, Assange a été arrêté le 11 avril après que le gouvernement équatorien lui ait retiré sa protection et permis à la police de l'emmener hors de son ambassade à Londres, où il résidait depuis 2012. Le même jour, il a comparu en audience et a été reconnu coupable d'avoir omis de payer sa caution.

 

Alors qu'il est détenu à la prison de Belmarsh, dans l'est de Londres, Assange a fait savoir qu'il ne devrait pas être emprisonné pour cette infraction, car il a effectivement été incarcéré à l'ambassade. Mercredi, à Southwark Crown Court à Londres, la juge Deborah Taylor a rejeté cette demande.


  • Partagez

Le point sur la pandémie du coronavirus à travers le monde

La crise due au coronavirus a mis la planète à l’arrêt. Avec désormais plus d’un million de cas dan...

Le coronavirus transmissible par voie respiratoire

Dans une lettre envoyée à la Maison-Blanche ce mercredi 1er avril, un groupe d’experts a déclaré que le nouveau coronavirus pourrait se transmettre juste en parlant avec un cas contaminé ou en respira...

La Marocaine Amal Seghrouchni nommée à la COMEST de l’UNESCO

L’UNESCO a nommé la Marocaine Amal El Fallah Seghrouchni, experte internationale en Intelligence artificielle (IA), à la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologi...

La COP26 de Glasgow reportée à cause du coronavirus

Initialement prévue en novembre à Glasgow, en Écosse, la Conférence sur le climat (COP26) a été reportée à 2021 en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Cette annonce a été faite, ce mercredi 1...

Enchères de Londres : une œuvre de Mohamed Melehi cartonne

Du 27 au 31 mars, la vente aux enchères de Sotheby’s à Londres s’est tenue en ligne, en raison du coronavirus. L’événement exposait les œuvres des artistes «les plus rares et les plus recherchés de l’...

Hajj : vers une annulation de la saison 2020 ?

Même si le pèlerinage à la Mecque ne se tiendra qu’à partir de fin juillet, les autorités saoudiennes ont appelé, ce mardi 31 mars, les musulmans de tous les pays à suspendre leurs préparatifs pour le...