Aller au contenu principal

Un nouveau dispositif musclé pour la restauration des ponts

Abdelkader Amara, ministre de l’Équipement et du Transport, a confirmé à la Chambre des représentants que pas moins de 500 ponts routiers sont érodés. Pour remédier à cette situation, il a annoncé l’adoption d’un nouveau mécanisme pour la gestion et la réhabilitation des structures endommagées et menaçant ruine, dont le budget s’élève à 1 milliard de dirhams.

Par Nora Jaafar, Publié le 18/12/2019 à 12:02, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’état des lieux des ponts, routes et ouvrages d’art du Maroc est alarmant. Et c’est le ministre de l’Équipement et du Transport, Abdelkader Amara, qui l’a confirmé lors de la réunion de la Chambre des représentants, tenue le lundi 16 décembre.

 

Le groupe parlementaire de l’Istiqlal a interrogé Abdelkader Amara sur les mesures prises par son département pour prévenir l’isolement que subit une partie de la population dans le milieu rural en cette période de froid. Le ministre de tutelle a donné des chiffres clés : sur les 10 787 ponts que compte le royaume, 500 sont érodés, 1 728 trop sont étroits, 3563 se sont détériorés suite aux catastrophes naturelles, 680 sont submergés et la capacité de 58 autres est très limités. Des chiffres rapportés par le quotidien arabophone Al Akhbar dans son édition du 18 décembre. Le quotidien ajoute que les ouvrages en question subissent fréquemment de fortes précipitations, notamment dans certaines zones submergées par les crues des rivières. De plus, le Plan national de protection contre les inondations dévoile que 400 sites au niveau national sont menacés par ces catastrophes naturelles.

Alors que le ministre explique que 61 % des routes bitumées sont en bon à moyen état, le quotidien déplore que la moitié de ces routes ont besoin d’une rénovation urgente. La même source ajoute que les parlementaires ont réclamé une intervention gouvernementale immédiate pour pallier à cette situation et protéger la vie des Marocains. Toutefois, selon la dernière campagne de contrôle effectuée en 2018, le réseau routier bitumé est en amélioration progressive. Ce contrôle biennal a montré que près de 61 % des routes sont en bon état, en hausse d’un point par rapport à l’année 2017.

 

Le ministère de l’Équipement, du Transport et de l’Eau souligne également que le Maroc dispose d’un important parc de ponts et d’ouvrages d’art. Construit en plusieurs étapes, ce parc vise à assurer la liaison entre les différentes régions du royaume et accompagner le développement économique du pays. Ses structures s’élèvent aujourd’hui à près de 9 940 unités réparties sur les routes nationales (38 %), régionales (18 %) et provinciales (44 %), rapporte Le360.

 

Un budget d'un milliard de dirhams pour la réfection

Lors de son intervention au Parlement, Amara a annoncé l’adoption d’un nouveau mécanisme pour la gestion et la réhabilitation des structures endommagées et menaçant ruine ainsi que l’actualisation permanente des données de son ministère. Il a affirmé qu’un budget de plus de 1 milliard de dirhams sera dédié à la restauration et à la rénovation des ponts. Pour rappel, les autorités publiques lancent chaque année des projets d’aménagement des rivières et de création de barrages pour prévenir des inondations qui affaiblissent les structures routières.

Comment se rendre aux États-Unis depuis le Maroc ?

À partir du 9 juin, les flux de voyageurs entre le Maroc et les pays étrangers seront rouverts selon les modalités de chaque pays. Les États-Unis, qui font partie chaque été des destinations touristiq...

Elections 2021 : le scrutin des représentants du personnel ouvre le bal des résultats

Les premiers chiffres des élections syndicales annoncent une véritable avance des syndicats de l’Un...

Le Maroc n’est pas à l’abri d’une 3e vague de la Covid-19

La campagne de vaccination contre la Covid-19 reprend de la vitesse après avoir ralenti ces dernièr...

RAM : lancement de vols additionnels en provenance de 10 villes européennes

Dans un message publié ce lundi 21 juin sur son compte Twitter, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le lancement imminent de vols additionnels en provenance de 10 villes eu...

Marhaba 2021 : le récap des offres exceptionnelles

Le lundi 21 juin est le premier jour de l'été, l’occasion pour un nombre important de Marocains de ...

Baccalauréat 2021: réussite de 221.031 bacheliers

Le ministère de l’Éducation nationale (MEN) a annoncé, ce dimanche 20 juin, que le taux de réussite à l’examen national normalisé du baccalauréat a atteint 68,43% cette année. Ainsi, 221.031 bachelier...