Aller au contenu principal

ONU : Les combats en Libye mettent en danger des milliers de vies

Par H.L.B, Publié le 30/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Depuis le début des combats à la périphérie de la capitale libyenne, Tripoli, au début du mois, plus de 42 000 personnes ont été déplacées et des milliers d'entre elles seraient prises au piège dans la périphérie sud de la ville. Alors que les équipes humanitaires de l'ONU travaillent 24 heures sur 24 pour fournir une assistance vitale, Michelle Bachelet, la responsable des droits humains, a souligné mardi le besoin urgent d'un cessez-le-feu immédiat et d'un passage humanitaire pour les civils.

 

"L'escalade des attaques dans les zones résidentielles, incluant l'utilisation de l'artillerie, des roquettes et des frappes aériennes, est profondément préoccupante. Des milliers d'enfants, de femmes et d'hommes sont en danger ", a déclaré Mme Bachelet, appelant toutes les parties à respecter pleinement les droits de l'homme et le droit international humanitaire.

 

"Je rappelle à toutes les parties en conflit que l'emploi d'armes explosives ayant des effets indiscriminés, dans des zones densément peuplées, constitue une violation du droit international humanitaire et des droits de l'homme", a-t-elle déploré.

 

Dans sa déclaration publiée mardi, la Haute-Commissaire aux droits de l'homme, Mme Bachelet, s'est également déclarée gravement inquiète quant à la sécurité de 3 350 migrants et réfugiés, encore incarcérés dans les camps situés dans les régions touchées par les conflits. "Les migrants doivent être libérés d'urgence des centres de détention et avoir accès à la même protection humanitaire que tous les civils, dont un accès à des abris collectifs ou autres lieux sécurisés," a-t-elle souligné.

 

L'agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait écho à son appel en faveur d'une "trêve humanitaire temporaire pour permettre la mise en place de services d'urgence et le passage en toute sécurité et sans entraves des civils en provenance des zones affectées par le conflit".


  • Partagez

Allemagne : 130 milliards d'euros pour relancer l'économie

Ce mercredi 3 juin, Angela Merkel, chancelière allemande, a annoncé un plan de relance de 130 milliards d’euros, «dont 120 milliards seront dépensés pour le gouvernement fédéral», pour l’économie du p...

La mort de George Floyd requalifiée en meurtre, quatre policiers arrêtés

Ce mercredi 3 juin, Amy Klobuchar, la sénatrice démocrate du Minnesota a annoncé que la mort de George Floyd a été requalifiée en meurtre et que les quatre policiers qui l’ont interpelé à Minneap...

Boris Johnson pourrait offrir des millions de passeports aux citoyens de Hong Kong

Ce mardi 2 juin, Boris Johnson, Premier ministre britannique, a déclaré qu’il proposerait des passeports à des millions d’habitants de Hong Kong. De plus, si la Chine persiste à vouloir imposer au ter...

Etats-Unis : Donald Trump menace de déployer l’armée pour contenir les émeutes

En plus de l'impact de la pandémie du coronavirus, les États-Unis font face à l'un de leurs plus la...

Covid-19 : premiers résultats encourageants du traitement par l’anakinra

Selon une nouvelle étude française parue dans The Lancet, l’anakinra, un traitement anti-rhumatismal, pourrait être efficace contre le Covid-19. Cette nouvelle découverte a été révélée à un moment où ...

La Tunisie ouvre ses frontières à partir du 27 juin

À compter du 27 juin, la Tunisie rouvrira ses frontières maritimes, terrestres et aériennes, fermées mi-mars afin de ralentir la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, ont déclaré les...