Aller au contenu principal

ONU : Les combats en Libye mettent en danger des milliers de vies

Par H.L.B, Publié le 30/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Depuis le début des combats à la périphérie de la capitale libyenne, Tripoli, au début du mois, plus de 42 000 personnes ont été déplacées et des milliers d'entre elles seraient prises au piège dans la périphérie sud de la ville. Alors que les équipes humanitaires de l'ONU travaillent 24 heures sur 24 pour fournir une assistance vitale, Michelle Bachelet, la responsable des droits humains, a souligné mardi le besoin urgent d'un cessez-le-feu immédiat et d'un passage humanitaire pour les civils.


 


"L'escalade des attaques dans les zones résidentielles, incluant l'utilisation de l'artillerie, des roquettes et des frappes aériennes, est profondément préoccupante. Des milliers d'enfants, de femmes et d'hommes sont en danger ", a déclaré Mme Bachelet, appelant toutes les parties à respecter pleinement les droits de l'homme et le droit international humanitaire.


 


"Je rappelle à toutes les parties en conflit que l'emploi d'armes explosives ayant des effets indiscriminés, dans des zones densément peuplées, constitue une violation du droit international humanitaire et des droits de l'homme", a-t-elle déploré.


 


Dans sa déclaration publiée mardi, la Haute-Commissaire aux droits de l'homme, Mme Bachelet, s'est également déclarée gravement inquiète quant à la sécurité de 3 350 migrants et réfugiés, encore incarcérés dans les camps situés dans les régions touchées par les conflits. "Les migrants doivent être libérés d'urgence des centres de détention et avoir accès à la même protection humanitaire que tous les civils, dont un accès à des abris collectifs ou autres lieux sécurisés," a-t-elle souligné.


 


L'agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait écho à son appel en faveur d'une "trêve humanitaire temporaire pour permettre la mise en place de services d'urgence et le passage en toute sécurité et sans entraves des civils en provenance des zones affectées par le conflit".


  • Partagez

Les deux candidats à la présidentielle américaine délivrent un dernier débat moins chaotique

Ce jeudi 22 octobre à Nashville, à moins de deux semaines de la présidentielle américaine du 3 novembre, Donald Trump et Joe Biden se sont affrontés pour la seconde fois dans le cadre de la course à l...

Saad Hariri de nouveau nommé Premier ministre du Liban

Ce jeudi 22 octobre, le président libanais Michel Aoun a désigné Saad Hariri, l’ancien Premier ministre qui avait été poussé à la démission à l’automne 2019, Premier ministre. Et ce, suite à des «cons...

Coronavirus : l’Espagne devient le premier pays de l’UE à franchir le cap du million de cas

La pandémie du nouveau coronavirus ne cesse de se propager dans le monde. Ce jeudi 22 octobre, le bilan mondial du virus a atteint 41541220 cas d’infection et 1137190 morts. En Espagne, alors que les ...

Un accord d’exemption de visa entre Israël et les Émirats arabes unis

Ce mardi 20 octobre, Israël et les Émirats arabes unis (EAU) ont décidé d’exempter leurs ressortissants de visas. Cette mesure, inédite entre un pays arabe et l’État hébreu, a été annoncée à l’occasio...

Hum to Search : une application de Google pour retrouver une chanson oubliée

Il y a quatre jours, Google a lancé sa nouvelle fonctionnalité Hum to Search. Ainsi, grâce au nouvel algorithme du géant de la tech disposant d’une bibliothèque d’empreintes digitales, il est désormai...

Formalisation de la normalisation des relations entre le Bahreïn et Israël

Ce dimanche 18 octobre, Israël et le Bahreïn ont paraphé un document portant sur la mise en place de relations diplomatiques et pacifiques entre les deux pays. Lors d’une cérémonie à Manama, une ...