Aller au contenu principal

Moulay Hafid Elalamy réagit aux critiques de Bruno Le Maire

Par Khansaa Bahra, Publié le 10/12/2019 à 15:58, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Dans son édition du mardi 10 décembre, le quotidien arabophone Assabah a rapporté que le ministre de l’Industrie et du Commerce, Moulay Hafid Elalamy, a réagi aux propos de son homologue français, Bruno Le Maire. En effet, lundi 2 décembre, ce dernier avait reproché à Renault et PSA de fabriquer leurs voitures au Maroc. Il a expliqué que cette stratégie de délocalisation opérée par ces deux principaux constructeurs d’automobiles portait atteinte à l’industrie et à l’emploi en France. Une déclaration qui, selon Elalamy, « relève de la pression et du harcèlement, ce qui n’a pas lieu d’être ».

 

Intervenant devant la commission de l’agriculture et des secteurs productifs à la Chambre des conseillers, le ministre a indiqué que « grâce à la sagesse du roi Mohammed VI et à ses instructions au gouvernement pour élaborer des plans industriels, le Maroc avait fait des miracles. Ces réalisations ont été faites grâce à la compétence de la main-d’œuvre marocaine qui a impressionné les Japonais, les Américains et les Chinois qui ont visité le Maroc ». Et d’ajouter : « ceux qui jalousent le Maroc ne sont plus limités à certains pays qui gravitent autour de lui et traitent notre pays d’adversaire ou d’ennemi. Cette rancœur s’est étendue à des pays occidentaux ».

PLF 2022 : comme un vent d'optimisme

Lors de sa rencontre, ce mercredi avec les Commissions des finances des deux Chambres du Parlement,...

Ce qu’il faut retenir du Conseil d’Administration de la CGEM

Ce mercredi 28 juillet, à la veille des élections de la Chambre des conseillers, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu son Conseil d’Administration (CA) et une réunion du Co...

M. Benchaâboun présente le cadre général de la loi de Finances 2022

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a p...

Renouvèlement des accords entre Renault et le Maroc

Ce mardi 27 juillet, le groupe Renault Maroc a annoncé la signature du renouvèlement de ses accords avec le Maroc sur la période 2021-2030. Cette convention, paraphée dans le cadre du plan d’accélérat...

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

L’État cède 35% de Marsa Maroc à Tanger Med

Dans un communiqué publié ce mardi 27 juillet, Marsa Maroc a annoncé que l’État procèdera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital socia...