Aller au contenu principal

La France paralysée par une grève générale

Ce jeudi 5 décembre, l’économie française a été paralysée à la suite d’un appel à la grève lancée par les syndicats du pays. Ces derniers ont organisé près de 250 manifestations dans toute la France afin de dénoncer le nouveau « système universel » de retraite présenté par le président, Emmanuel Macron.

Par Nora Jaafar, Publié le 05/12/2019 à 15:28, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Les fonctionnaires français ont décidé d’observer une grève générale pour forcer le président de la République à abandonner son projet de réforme du système de retraite. Ce jeudi, les gares et les stations de métro de Paris étaient quasi désertes. Le gouvernement a prié les touristes d’éviter certains des principaux sites de la ville. Il a également déployé près de 6 000 policiers dans la capitale pour surveiller les rassemblements prévus. «Les transports publics seront très difficiles aujourd’hui, comme ils le seront demain et probablement aussi ce week-end », a déclaré Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État aux Transports, à RTL Radio.

 

Selon l’Observateur, c’est l’une des plus importantes grèves depuis des décennies. Les syndicats de gauche cherchent en effet à paralyser les réseaux de transport, fermer les écoles et laisser les ordures s’empiler pour forcer Macron à changer d’avis. Pour Reuters, les manifestants craignent que la réforme du gouvernement ne les oblige à travailler plus longtemps ou pire, qu’elle réduise leur pension de retraite. « Ce que nous devons faire, c’est fermer l’économie », a lancé Christian Grolier, un haut responsable du syndicat Force Ouvrière. Et d’ajouter : « Les gens veulent se battre ».

 

Le nouveau « système universel » de retraite de Macron

Aujourd’hui le système de retraite français est très couteux, déplore le président français. Pour lui, il est plus judicieux de réformer et d’homogénéiser ce système, qui comporte 42 régimes avec des âges et des avantages différents. Ainsi le nouveau « système universel » de Macron qui sera basé sur des points, sera selon lui, « plus juste », « plus lisible », et « un euro cotisé donnera les mêmes droits à tous ». En d’autres termes, chaque Français devra accumuler des points tout au long de sa carrière, et ce pour chaque jour travaillé.

 

Notons que Macron n’est pas le premier président français à avoir introduit des réformes concernant la retraite des Français. En effet, en 1995, après l’annonce d’un projet d’amendement similaire, les syndicats français ont observé une grève paralysante de 3 semaines. Face à ces protestations massives, le gouvernement conservateur de l’ancien président Jacques Chirac avait fini par céder aux revendications syndicales. Cependant, souligne Le Monde, vingt-quatre ans plus tard, l’impasse qui se profile à l’horizon s’annonce plus risquée pour les syndicats d’extrême gauche, qui ont vu le nombre de leurs membres et le soutien du public diminuer ces dernières années. Mais, Laurent Berger, chef du syndicat réformateur de la CFDT, confirme à l’AFP que « l’environnement social d’aujourd’hui est plus explosif que celui de 1995 ».

 

Le Parisien indique pour sa part que cette épreuve de force pourrait consolider l’image de Macron lors de la deuxième moitié de son mandat, où il prévoit de présenter de nouvelles réformes, notamment concernant les indemnités de chômage.

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...