Aller au contenu principal

La France paralysée par une grève générale

Ce jeudi 5 décembre, l’économie française a été paralysée à la suite d’un appel à la grève lancée par les syndicats du pays. Ces derniers ont organisé près de 250 manifestations dans toute la France afin de dénoncer le nouveau « système universel » de retraite présenté par le président, Emmanuel Macron.

Par Nora Jaafar, Publié le 05/12/2019 à 15:28, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Les fonctionnaires français ont décidé d’observer une grève générale pour forcer le président de la République à abandonner son projet de réforme du système de retraite. Ce jeudi, les gares et les stations de métro de Paris étaient quasi désertes. Le gouvernement a prié les touristes d’éviter certains des principaux sites de la ville. Il a également déployé près de 6 000 policiers dans la capitale pour surveiller les rassemblements prévus. «Les transports publics seront très difficiles aujourd’hui, comme ils le seront demain et probablement aussi ce week-end », a déclaré Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État aux Transports, à RTL Radio.

 

Selon l’Observateur, c’est l’une des plus importantes grèves depuis des décennies. Les syndicats de gauche cherchent en effet à paralyser les réseaux de transport, fermer les écoles et laisser les ordures s’empiler pour forcer Macron à changer d’avis. Pour Reuters, les manifestants craignent que la réforme du gouvernement ne les oblige à travailler plus longtemps ou pire, qu’elle réduise leur pension de retraite. « Ce que nous devons faire, c’est fermer l’économie », a lancé Christian Grolier, un haut responsable du syndicat Force Ouvrière. Et d’ajouter : « Les gens veulent se battre ».

 

Le nouveau « système universel » de retraite de Macron

Aujourd’hui le système de retraite français est très couteux, déplore le président français. Pour lui, il est plus judicieux de réformer et d’homogénéiser ce système, qui comporte 42 régimes avec des âges et des avantages différents. Ainsi le nouveau « système universel » de Macron qui sera basé sur des points, sera selon lui, « plus juste », « plus lisible », et « un euro cotisé donnera les mêmes droits à tous ». En d’autres termes, chaque Français devra accumuler des points tout au long de sa carrière, et ce pour chaque jour travaillé.

 

Notons que Macron n’est pas le premier président français à avoir introduit des réformes concernant la retraite des Français. En effet, en 1995, après l’annonce d’un projet d’amendement similaire, les syndicats français ont observé une grève paralysante de 3 semaines. Face à ces protestations massives, le gouvernement conservateur de l’ancien président Jacques Chirac avait fini par céder aux revendications syndicales. Cependant, souligne Le Monde, vingt-quatre ans plus tard, l’impasse qui se profile à l’horizon s’annonce plus risquée pour les syndicats d’extrême gauche, qui ont vu le nombre de leurs membres et le soutien du public diminuer ces dernières années. Mais, Laurent Berger, chef du syndicat réformateur de la CFDT, confirme à l’AFP que « l’environnement social d’aujourd’hui est plus explosif que celui de 1995 ».

 

Le Parisien indique pour sa part que cette épreuve de force pourrait consolider l’image de Macron lors de la deuxième moitié de son mandat, où il prévoit de présenter de nouvelles réformes, notamment concernant les indemnités de chômage.

Marvel : que vaut la nouvelle série de Disney ?

Ce mercredi 9 juin 2021, Disney+ a mis en ligne le premier épisode de Loki, sa troisième série se déroulant dans le Marvel Cinematic Universe. En effet, après WandaVision et Falcon et le soldat de l’h...

Vaccins : un député franco-marocain interpelle l’exécutif français

En France, seuls les personnes ayant reçu les vaccins contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johson&Johson) ont le droit d’accéder au pays. Cependant, plusieurs re...

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État ...

Le calvaire des Algériens bloqués en France

Bien qu’Air Algérie ait annoncé fin mai 2021 la reprise des vols et les conditions pour rentrer dans le pays nord-africain, les deux agences de la compagnie en France gardent encore leurs portes close...

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...

Analyse de la situation sécuritaire au Sahel

Après les attentats qui ont eu lieu dans le village de Solhan au Burkina Faso, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues pour dénoncer le laxisme des autorités. Dans ce podcast, Emmanuel ...