Aller au contenu principal

Les exportateurs chinois de thé invités par l’AMITC

Par Nora Jaafar, Publié le 05/12/2019 à 13:05, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’Association Marocaine des industriels du thé et du café (AMITC) a organisé une rencontre le 25/11/2019 à Casablanca à laquelle ont assisté les adhérents et une délégation de leurs homologues chinois. L’évènement a été conduit par le Secrétaire Général de la Chambre de Commerce Chinoise, pour débattre de l’évolution du marché marocain de thé, ses contraintes, ses exigences en matière qualitative de cette denrée et les perspectives de renforcement des liens commerciaux dans ce domaine.

 

Lors de sa présentation, Astaib Mohamed, Président de l’Association, a expliqué que les importations de thé ont atteint 70 000 tonnes de thé vert. Le Maroc se positionne ainsi comme le plus grand consommateur en Afrique du Nord avec un pourcentage de 72 %. Le royaume se distingue aussi par son statut de premier partenaire de la Chine avec un taux de 25 % des exportations globales chinoises. Astaib a également rappelé aux homologues chinois l’application de nouvelles normes sanitaires par le département de l’Agriculture sous la supervisation de l’Office National de la Sureté et la Sécurité Alimentaire (ONSSA).

 

L’AMITC, a tenu à préciser que l’objectif primordial de cette manifestation était d’expliquer aux fournisseurs chinois qu’ils se doivent de sensibiliser leurs agriculteurs afin de rationaliser l’utilisation des pesticides, conformément aux normes sanitaires instituées. Le maintien des importations de thé vert au Maroc dépend, essentiellement, de cette condition sanitaire. Le développement de ce commerce entre les deux parties repose en premier lieu sur le respect de la conformité de ces produits aux règles établies.

 

Ce message a été bien perçu par les homologues chinois qui ont présenté dans leurs multiples interventions, un aperçu assez exhaustif, sur la culture séculaire du thé en Chine et l’évolution de leurs méthodes de culture et de production théière avant l’exportation à travers le monde. La partie marocaine a été assurée quant à l’engagement des exportateurs chinois à inspecter la qualité des thés produits à travers des analyses préalables pointues aussi bien sur son aspect qualitatif que sur sa contenance en résidus de pesticides.

 

Par ailleurs le Président de l’AMITC a salué l’accompagnement permanent de Janati Abdellah, Directeur Général de l’ONSSA. Ce dernier a dépêché à cette occasion le Docteur Belqih, responsable à la Direction Régionale de cet Office à Casablanca, qui a su lors de son intervention défendre la justesse des nouvelles normes en soulignant leur pertinence. Belqih a notamment exhorté la partie chinoise à faire les efforts nécessaires pour l’amélioration qualitative de ses produits en les rendant compatibles et conformes aux nouvelles mesures.

 

Cette rencontre a permis d’instaurer un dialogue franc et transparent entre les deux parties, tout en leur offrant un espace de discussions important pour le maintien de la dynamique de leurs échanges.

AIVAM : 107.383 ventes de voitures neuves à fin juillet

L’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc (AIVAM) vient de publier ses statistiques mensuelles. Ces derniers ont révélé que durant les sept premiers mois de cette année, les ven...

Croissance économique : les prévisions du FMI pour le Maroc et le monde

Selon le dernier rapport de Perspectives de l’économie mondiale (PEM) du Fonds monétaire internatio...

Marché du travail : légère hausse du taux de chômage au Maroc

Dans sa récente note portant sur la situation du marché du travail au deuxième trimestre 2021, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a révélé que le taux de chômage a connu une légère hausse pendant cett...

BAM table sur le rebond de l'économie

Plus d’un an après que la pandémie de la Covid-19 a plongé le monde dans une crise sanitaire, socia...

PLF 2022 : comme un vent d'optimisme

Lors de sa rencontre, ce mercredi avec les Commissions des finances des deux Chambres du Parlement,...

Ce qu’il faut retenir du Conseil d’Administration de la CGEM

Ce mercredi 28 juillet, à la veille des élections de la Chambre des conseillers, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu son Conseil d’Administration (CA) et une réunion du Co...