Aller au contenu principal

La marche de deuil des médecins du secteur public

Par H.L.B, Publié le 30/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Certains médecins du secteur public ont observé hier, lundi 29 avril, un sit-in devant le ministère de la Santé alors que d’autres ont opté pour les démissions collectives. Au départ du siège du ministère de la Santé, la marche de deuil a traversé les grandes artères de Rabat.


 


Rassemblés sous l'égide du syndicat indépendant des médecins du secteur public, les manifestants arboraient leurs gilets noirs en guise de protestation contre un secteur "plongé dans l'agonie".


 


“C’est une situation catastrophique que vit le secteur de la santé publique en l’absence d’équipements médicaux et biomédicaux et des normes nécessaires pour prodiguer les soins au citoyen”, déclare le Syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP) dans un communiqué publié ce lundi.


 


Ces médecins ont deux principales revendications. La première consiste en l’application de l’indice-échelon 509 (Bac+8) dans le calcul du salaire et son équivalence au doctorat d’État. Le second porte sur l’amélioration des conditions de travail en permettant aux médecins de disposer des moyens nécessaires à leur travail au sein des hôpitaux publics.


 


Selon le SIMSP, le gouvernement aurait encore une fois failli à ses engagements. Une passivité qui ne fait qu'accentuer la situation de crise du secteur et ses retombées négatives sur la qualité des prestations offertes aux citoyens.


 


Le syndicat annonce également dans son communiqué, le maintien de la grève à compter de ce lundi, tout en poursuivant les dépôts de démissions collectives au niveau de l'ensemble des régions et provinces. Les abondants de postes sont aujourd'hui aux alentours de mille.


  • Partagez

Le Conseil supérieur des Oulémas condamne les attaques contre l’Islam

Ce lundi 26 octobre, le Conseil supérieur des Oulémas du royaume du Maroc a partagé un communiqué en réponse à la publication des caricatures insultant l’Islam et le prophète Mohammed en France. Conda...

Le roi Mohammed VI présente ses condoléances à la famille de Abderrazak Afilal

Le roi Mohammed VI a envoyé ce lundi 26 octobre un message de condoléances et de compassion à la famille du syndicaliste et dirigeant istiqlalien Abderrazak Afilal. Selon la MAP, le Souverain a affirm...

Non-port du masque : plus de 624.000 contrevenants arrêtés en trois mois

Ce lundi 26 octobre à Rabat, intervenant devant la Chambre des représentants, Noureddine Boutayeb, ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, a répondu à la question posée par les députés sur...

Covid-19 : la pandémie atteint des dimensions critiques

Le Maroc fait face depuis quelques jours à une explosion du nombre de contaminations et de décès li...

Fin de la mission de l’hôpital de campagne marocain à Beyrouth

Ce samedi 24 octobre, le colonel-major Kacem Chagar, médecin-chef de l’hôpital militaire de campagne marocain à Beyrouth, a annoncé la fin de la mission du site. Il a déclaré que des soins de qualité ...

Coronavirus : Casablanca durcit les restrictions

Ce vendredi 23 octobre, la préfecture de Casablanca a diffusé un communiqué annonçant de nouvelles restrictions instaurées afin de faire face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus dan...