Aller au contenu principal

PAM : Benchamach perd son procès en appel face à Goudar

Ce mercredi matin, la Cour d’appel de Rabat s’est prononcée dans l’affaire qui lie Samir Goudar, président du comité préparatoire du 4e congrès du PAM, au secrétaire général du parti du tracteur Hakim Benchamach. Le parquet a donné raison à Goudar et vient donc débouter le jugement en faveur de Benchamach en première instance. Mais ce dernier et ses partisans n’ont pas encore dit leur dernier mot et comptent porter l’affaire devant la Cour de cassation.

Par Mohamed Laabi, Publié le 04/12/2019 à 16:47, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Ce mercredi 4 décembre, la Cour d’appel de Rabat a rendu son verdict au sujet de l’élection de Samir Goudar à la présidence de la commission préparatoire du congrès du PAM. Goudar remporte donc le procès en appel, malgré un jugement en sa défaveur au tribunal de première instance, le 9 octobre dernier. Samir Goudar qui s’oppose au secrétaire général en exercice se trouve ainsi renforcé. La guerre entre les deux « courants » risque de s’intensifier dans les prochains jours, souligne l’Observateur du Maroc.

 

Dans une déclaration accordée à nos confrères de Telquel, Abdellatif Ouahbi, membre du bureau politique du PAM affirme que cette décision « rétablit l’équité, appelle au respect des règlements intérieurs du parti et consacre la démocratie interne au sein du PAM ». De son côté, Fatim Zahra Mansouri, numéro 2 du PAM appelle au rassemblement et à l’unité pour éviter tout scandale lors du prochain congrès du parti. « Sachant que la justice a confirmé la légitimité du président Samir Goudar, la commission préparatoire se réunira avant la semaine prochaine pour fixer les détails de son congrès dont la date ne pourra pas dépasser la date limite légale du mandat des instances du PAM, soit fin janvier 2020 au plus tard », explique El Mansouri à Médias24.

 

La même source indique que l’idée d’organiser un congrès parallèle à celui prévu par le clan du secrétaire général risque de créer un véritable problème au sein du parti en désignant deux instances rivales, soit deux secrétaires généraux, deux Conseils nationaux, deux bureaux politiques, deux fédéraux… etc.

 

La Cour de cassation, l’ultime chance d’Ahmed Touhami

Président de la commission préparatoire mise en place par le secrétaire général du PAM Hakim Benchamach, Ahmed Touhami confirme l’intention de son clan de porter le dossier à la Cour de cassation. Touhami s’est d’ailleurs montré confiant pour cette prochaine étape. « La procédure judiciaire se fait en plusieurs étapes. Nos adversaires ont perdu en première instance, ils ont gagné en appel donc logiquement, nous allons remporter la cassation », se réjouit-il dans une interview accordée à Médias24.

 

« Même si nous avons été déboutés aujourd’hui, au final, la justice n’est qu’une question d’interprétation de la loi et la bonne sera donnée à l’issue du pourvoi en cassation », ajoute-t-il en précisant qu’en cas d’échec devant la Cour de cassation, le secrétariat général en tirera les conséquences sans donner plus de détails. Cette page n’est donc pas totalement tournée, assisterons-nous à un autre retournement de situation ? Réponse dans les prochaines semaines.

Hamid Chabat quitte l'Istiqlal

Le torchon brûle entre Hamid Chabat et la direction du parti de l'Istiqlal. L'ex-secrétaire général du parti de la balance a pris la parole dimanche soir dans un live pour annoncer sa décision de quit...

Maroc-Algérie : analyse du discours du roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a consacré la majorité de son discours de la fête du Trône au conflit entre le M...

Maroc : visite du Chef d’État-Major de l’Armée de Terre US

Nouvelle visite d’un haut responsable militaire américain dans le Royaume. Le général James C. McConville, chef d’État-Major de l’armée de terre des États-Unis d’Amérique, a entamé ce lundi une visite...

La justice espagnole classe la plainte pour génocide visant Brahim Ghali

Dans un communiqué publié jeudi 29 juillet, le haut tribunal de l’Audience nationale en Espagne a annoncé que la plainte pour "génocide" visant Brahim Ghali, chef du Polisario, dans le pays ibérique, ...

Le "chef des renseignements" du Polisario n’est plus

Ce dimanche 1er août, Abdellah Lahbib Belal, le "chef des renseignements" du Polisario, est décédé à l’hôpital Aïn Naaja d’Alger. Il a péri suite à son infection par la Covid-19. Notons que ce soi-...

Discours royal : main tendue et sensibilisation patriotique

Le roi Mohammed VI a adressé samedi dernier un discours à la nation à l'occasion du 22e anniversair...