Aller au contenu principal

Google : ralentissement des revenus publicitaires

Les résultats du premier trimestre 2019 du groupe Google étaient inférieurs aux attentes.

Par Khansaa B., Publié le 30/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les revenus du groupe se sont élevés à 36,3 milliards de dollars au premier trimestre, soit 1 milliard de moins que les prévisions des analystes. Affichant une progression de 17 %, contre 26 % en 2018. Cette baisse traduit le ralentissement de la croissance de ses revenus ainsi que l'impact de l'amende de 1,5 milliard d'euros (1,7 milliard de dollars) payée à l'Union européenne le mois dernier. Pour rappel, le groupe devait payer une amende pour pratiques anticoncurrentielles infligée par Bruxelles en mars dernier.

 

Les analystes disent que le géant souffre face à la montée en puissance d'Amazon et Facebook. Ses revenus publicitaires étaient de 17 % lors des trois premiers mois de l'année 2019, tandis que ceux de la division d'Amazon ont connu une croissance de 34 %. Selon eMarketer, Amazon se classe désormais au troisième rang derrière Google et Facebook.

 

Cependant, la directrice financière, Ruth Porat, a éclairé un autre problème. Elle a rappelé que bien que le marché reste assez vaste pour plusieurs acteurs de la Tech, "près de la moitié des budgets publicitaires aux États-Unis ne sont pas dépensés sur Internet".


  • Partagez

Covid-19 : de nouveaux records qui agitent les autorités

Avec 1499 nouvelles infections et 23 décès en seulement 24 heures, le Maroc enregistre un nouveau r...

Al Akhawayn : 30 bourses dédiées aux enfants du personnel en première ligne contre le Covid-19

Ce mercredi 12 août, l’université Al Akhawayn a annoncé sa décision de dédier des bourses d’études aux enfants des professionnels de la santé, de l’enseignement et de l’autorité publique. Les dépôts d...

Covid-19 : la situation sanitaire de plus en plus inquiétante

Mercredi 12 août, le Maroc a enregistré son plus grand nombre de contaminations depuis le début de ...

Les écoles se préparent à une rentrée scolaire normale

Alors que la reprise des cours dans les écoles marocaines est prévue pour le 7 septembre, les établissements scolaires se préparent à recevoir les élèves dans le cadre d’une rentrée scolaire «normale»...

Dons de sang : une pénurie durant la saison estivale

Le Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie du Maroc (CNSTH) annonce une pénurie de...

Rentrée scolaire 2020-21 : toujours pas de solution au conflit parents d'élèves-écoles privées

La rentrée scolaire 2020-21 approche, mais le conflit opposant les parents d’élèves aux établisseme...