L’administration marocaine cherche à se « moderniser »

Par Mohamed le 03/12/2019 à 10h06
Par Mohamed le 03/12/2019 à 10h06

Paiement mobile, suppression des légalisations, portail web à jour... l’administration publique veut faire peau neuve. Ce mardi 3 décembre, deux projets de loi dans ce sens seront présentés à la commission de la justice et de la législation à la chambre des représentants. Ces projets complémentaires visent tous deux le même objectif : simplifier les formalités et les procédures administratives afin de regagner la confiance des citoyens.

A LIRE EGALEMENT

Le Maroc vise à séduire davantage les touristes chinois

27/11/2019

Les touristes chinois sont de plus en plus nombreux à fouler le sol marocain chaque année. Connus pour être dépensiers, et vu le potentiel de ce marché, le Maroc cherche à les fidéliser de ...

MAIS ENCORE

Contrôle fiscal : les garanties renforcées pour éviter les dérapages

10/12/2019

L’amendement d’un texte de loi adopté à la commission des finances de la chambre des conseillers est passé inaperçu. La modification apportée consiste à augmenter le seuil à partir duquel ...

Afghanistan Papers : le nouveau scandale des politiques américaines

10/12/2019

Des centaines d’entretiens confidentiels de personnalités clés impliquées dans la prolongation de la guerre menée par les États-Unis en Afghanistan ont été révélés ce lundi 9 décembre ...

CGEM : La course à la présidence se transforme en jogging

10/12/2019

Après les désistements de Hakim Abdelmoumen et Youssef Mouhyi, le binôme composé de Chakib El Alj et de Mehdi Tazi reste le seul en course à l’élection à la présidence de la CGEM, le 22 ...

La presse marocaine se penche sur la dernière sortie de Benmoussa

10/12/2019

Dimanche dernier, Chakib Benmoussa, président de la Commission spéciale sur le modèle de développement a présenté aux médias les grandes lignes du projet que lui a confié le roi Mohammed VI ...