Aller au contenu principal

IPO d'Aramco : Riyad envisage de maintenir à flot le prix du pétrole

Par Khansaa Bahra, Publié le 02/12/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L’Arabie saoudite envisage d’utiliser sa position à la tête de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEC), pour maintenir à flot le prix mondial du pétrole avant l’introduction en bourse de sa société pétrolière Saudi Aramco. L’OPEC doit rencontrer ses alliés cette semaine pour négocier la politique de l’accord de 2020 de la production du pétrole. Les grands producteurs internationaux de pétrole devraient strictement maintenir le contrôle de leur produit afin que les prix mondiaux ne chutent pas en dessous de 65 dollars le baril.

 

En tant que dirigeant de facto de l’OPEC, l’Arabie saoudite compte utiliser sa position pour pousser les autres membres à se conformer davantage aux limites de production de pétrole fixées par le groupe, tout en réduisant sa propre production. Le royaume, disposant de 16 % des réserves mondiales de brut, espère que s’il limite la production de l’or noir en 2020, l’introduction en bourse tant attendue de Saudi Aramco pourrait atteindre un seuil tarifaire.

 

Notons que Saudi Aramco, dont les ventes fournissent les trois quarts des exportations et la moitié du PIB saoudien, sera introduite en Bourse le 5 décembre 2019. L’Arabie a tenté de séduire plusieurs investisseurs, en particulier au niveau local, avant cette introduction en Bourse. Le dirigeant de l’Arabie Saoudite, qui espérait lever 100 milliards de dollars et ouvrir le royaume aux capitaux étrangers, doit désormais se rabattre sur les investisseurs locaux afin d’obtenir 25 milliards de dollars, en vendant 1,5 % du capital d’Aramco.

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...