Aller au contenu principal

Sortie réussie du Maroc sur le marché financier international

Le Maroc a émis le 21 novembre 2019, un emprunt obligataire sur le marché financier international pour un montant d’un milliard d’euros, assorti d’une maturité de 12 ans et d’un coût de risque minime résultant d’un taux d’intérêt de 1,5 %. Cette émission qui a marqué le retour du Maroc sur le marché financier international après une absence de 5 ans a connu un succès remarquable auprès des investisseurs internationaux qui l’ont souscrit plus de 5 fois.

Par H.L.B, Publié le 22/11/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Cette émission qui a marqué le retour du Maroc sur le marché financier international après une absence de 5 ans a connu un succès remarquable auprès des investisseurs internationaux. Outre le rendement qui constitue le niveau le plus bas jamais obtenu par le Maroc sur le marché international, cette émission a bénéficié du carnet d’ordre le plus important par sa taille pour une transaction en euro : il a dépassé 5,3 milliards d’euros au cours de la transaction avec plus de 285 investisseurs impliqués. Ce succès confirme donc la confiance dont jouit le Maroc auprès des grandes institutions financières internationales et des agences de notation.

 

À noter que cette émission fait suite à un roadshow d’une semaine mené par Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, accompagné d’une délégation de la direction du Trésor dans les principales places européennes. La délégation a ainsi visité Paris, Zurich, Londres, Francfort et Amsterdam/La Haye et a tenu une trentaine de réunions avec plus de soixante investisseurs dont des gestionnaires de fonds, des assureurs, et des fonds de pension.

 

Au cours de ce roadshow, les investisseurs ont apprécié en particulier la stabilité politique dont jouit le royaume, la résilience de son cadre macroéconomique confirmée par le maintien de la notation Investment Grade depuis plus d’une décennie, ainsi que la portée des réformes menées par le roi Mohammed VI. Cette émission a été réalisée au format 144A/RegS afin de permettre la participation des investisseurs aussi bien européens et américains.


  • Partagez

L’industrie tourne à 56% de ses capacités

L’activité se redresse dans les usines avec la réouverture progressive de l’économie. Cependant, el...

Tourisme : grand engouement pour les villes de Dakhla et Agadir

Alors que la compagnie aérienne Royal Air Maroc vit une crise étouffante, la demande touristique su...

L’AMIC nomme son nouveau Conseil d’administration

À l’issue de son Assemblée générale qui s’est tenue ce mardi 30 juin 2020, l’Association marocaine ...

Dépenses publiques : El Otmani serre la vis

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a envoyé une circulaire aux ministres, aux ministres ...

Le CMC fait le point sur la crise et l’après-covid

Le Centre marocain de conjoncture (CMC) vient de publier son 51e rapport annuel. Intitulé "2020 – 2...

Le crédit bancaire dopé par les demandes d’aides

Les statistiques monétaires à fin mai révèlent une hausse de 6,5% du crédit bancaire à 926 milliard...